Rien à déclarer (TF1) : une histoire vraie pour Dany Boon et Benoît Poelvoorde ?

dimanche 14 juin 2020 à 18:09 |
Capture vidéo

Ce dimanche 14 juin 2020 à 21h05, TF1 rediffusera Rien à déclarer. Le film est inspiré d’une double histoire vécue par Dany Boon. Explication.

Ce dimanche 14 juin, TF1 jouera la carte de la comédie française pour occuper ses téléspectateurs en première partie de soirée. Dès 21h05, Dany Boon partagera l’affiche de Rien à déclarer avec Benoît Poelvoorde et Karin Viard.

L’histoire est axée sur 1993. Ruben Vandervoorde et Mathias Ducatel sont douaniers. Ils travaillent dans la même ville, chacun d’un côté de la frontière qui la traverse : le premier en Belgique, l’autre en France. Ruben, autoritaire, déteste les Français. Mathias se moque gentiment des Belges, mais vit une idylle secrète avec la soeur de Ruben. L’ouverture prochaine des frontières les amène à collaborer au sein d’une unité de douane volante mixte.

L’histoire des parents de Dany Boon

Rien à déclarer a eu un double défi de taille à relever. En plus de succéder au phénomène Bienvenue chez les Ch’tis (20.4 millions d’entrées en 2008), le film a traité du thème sensible du racisme. « J’ai voulu imaginer une comédie qui permettait d’aller très loin dans le racisme sans le moindre malaise », a confié Dany Boon. Pour son nouveau projet, le Ch’ti le plus célèbre du cinéma s’est librement inspiré de l’histoire personnelle de ses parents.

« Mon père était kabyle et ma mère française. Tombée enceinte très vite, elle a été rejetée par une partie de sa famille. Ce sont des choses qu’on n’oublie pas quand on les vit comme moi enfant », a expliqué Dany Boon.

Le réalisateur s’est également inspiré d’une expérience personnelle pour Rien à déclarer. « J’ai franchi à de nombreuses reprises cette fameuse frontière entre les deux pays », a-t-il ajouté, tout en précisant qu’il y était systématiquement arrêté et fouillé par les douaniers.

Un nouveau succès commercial

« Quand je suis repassé par cette douane que je connaissais si bien, je suis tombé sur un véritable no man’s land. On se serait cru dans un western. J’ai tout de suite pensé qu’il y avait un sujet éminemment cinématographique », a précisé Dany Boon.

Et le public lui a donné raison. Rien à déclarer, sorti en 2011, a rencontré en franc succès. Il a déchaîné 8.15 millions de Français dans les salles obscures. La comédie s’est classée au deuxième rang de l’année derrière Intouchables et ses 19.4 millions d’entrées.

TF1    CINEMA   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les Traîtres (M6) : Elsa Esnoult (Les Mystères de l’amour) démasquée par Delphine Wespiser (TPMP), Melococo, Bruno Sanches, Paul El Kharrat... ?

2 - L’énorme boulette de Karine Ferri sur TF1 avant son départ de Danse avec les stars

3 - Camping Paradis (TF1) : la série avec Laurent Ournac inspire les vacances des Français, « Dans tous les campings, il y a des monsieur Parizot »


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022