Serge Gisquière (Les Mystères de l’amour) : « Entre Peter et Jeanne (Isabelle Bouysse), il va se certainement se passer quelque chose... »

Ce samedi 23 novembre, TMC diffusera un nouvel épisode inédit de la vingt et unième saison des Mystères de l’amour. Serge Gisquière se confie sur l’évolution de l’intrigue autour de son personnage Peter. Alors que celui-ci est actuellement lié à Lola et Juan, il évoque également les conséquences du retour de Jeanne, jouée par Isabelle Bouysse.

Publié le samedi 23 novembre 2019 à 18:48
par
Serge Gisquière (Les Mystères de l’amour) : « Entre Peter et Jeanne (Isabelle Bouysse), il va se certainement se passer quelque chose... »
©Capture TMC  

Benoît Mandin : Depuis quelques semaines, Peter a sensiblement renforcé sa présence dans les scénarios des Mystères de l’amour. Comment avez-vous imaginé cette nouvelle arche qui s’ouvrait à votre personnage ?

Serge Gisquière : Quand j’ai appris que Peter allait sauver le monde avec son fils, je me suis dit : « Voilà une mission à la hauteur du personnage » (rires). Cet apport de surnaturel dans la série est très enrichissant. C’était intéressant de me lier à Mallaury Nataf (Lola) pour cette intrigue, car elle est un peu comme ça dans la vie. Elle est très attentive à ce genre de signaux. Mallaury a l’art de me présenter les choses de manière tellement passionnée en y croyant certainement un petit peu. Elle a un attrait pour cette force qui nous échappe. Habituellement, Peter est confronté à sa fortune et ses amours (rires). Là, on lui prête des pouvoirs qu’il ne soupçonne absolument pas. Cette petite touche de surnaturel n’est pas déplaisante.

Comment Peter a-t-il abordé ce tournant dans son existence ?

Au début, il est sceptique. La découverte de son fils lui a permis de mieux accepter les événements. À travers Juan, Peter a accepté de se prêter au jeu. Au fur et à mesure, son scepticisme se réduit. Il s’aperçoit qu’un grand nombre de personnes sont prêtes à faire les pires abominations pour devenir riche au nom d’une prophétie. Au regard de la succession d’événements et des croyances de Lola, Juan permet à Peter d’admettre qu’il se retrouve dans une situation où il ne maîtrise rien. C’est drôle, car ça rejoint le personnage de Laly qui a des visions en permanence. C’est plutôt agréable de s’embarquer dans une histoire comme ça.

Comment avez-vous eu accueilli l’existence d’un fils caché pour Peter ?

Je suis ravi, car c’est sa première descendance directe. Avec Hélène, il a deux enfants adoptés. Ce n’était pas un souhait de ma part, mais une idée de Jean-Luc Azoulay (producteur des Mystères de l’amour, ndlr). J’ai trouvé ça intéressant que la mère de Juan n’existe plus dans l’histoire. Ça remonte à une période de la jeunesse de Peter où il n’était pas encore destiné aux affaires. Juan arrive comme un vecteur de ce qu’il a vécu avant d’être un « pur salaud ». Il était un peu à l’image de son fils à l’époque. Juan donne un coup de fraîcheur à Peter.

Nicolas Da Silva, interprète de Juan, va-t-il être amené à devenir récurrent ?

C’est bien parti ! Pour lui, Les Mystères de l’amour ont été un baptême du feu. Nicolas est frais et naturel. Il s’est tout de suite intégré dans l’équipe. On lui donne parfois des conseils et le rassure à certains égards. Je lui ai dit sans qu’il me le demande qu’il avait bien géré dès le début. Dans la vie, Nicolas est toujours mannequin. Ça me rappelle l’époque où je l’étais aussi (rires). J’espère qu’il va rester dans la série, car c’est agréable de tourner avec lui.

« Peter ne sait pas trop comment faire pour sauver Juan »

Dans les épisodes, diffusés ce samedi 23 et dimanche 24 novembre à 19h50 sur TMC, Gabriel est déterminé à tuer Peter et Juan…

Tout échappe à Peter : le pouvoir dont il est investi tout d’un coup, ce méchant contre qui il ne peut pas grand-chose… À chaque fois, il est cueilli. Contrairement à d’autres personnages, il ne peut rien y faire. Mais Juan est le pendant de Peter dans l’histoire. Il y croit totalement. Le seul souci de Peter est de préserver son fils. Il ne sait pas trop comment faire pour sauver Juan.

Cette intrigue marque le retour d’Isabelle Bouysse. Comment Peter va réagir quand il va découvrir que Jeanne n’est pas morte ?

J’ai vu revenir Isabelle avec un immense plaisir. Je garde un agréable souvenir de nos tournages dans Les vacances de l’amour. Jeanne était la première femme que Peter avait essayé de conquérir (rires). Malgré leur passif, rien ne se passe. Il la voit revenir avec une certaine émotion relativement limitée. J’aime bien, car il n’y a pas d’ambiguïté. Le personnage a l’honnêteté de ses souvenirs et de son passé. Il va certainement se passer quelque chose par la suite… À travers cette intrigue, Peter est aux mains de Jeanne et Lola.

À la fin d’un épisode, une ambiguïté va s’installer entre Nicolas et Jeanne. Hélène va-t-elle se tourner vers Peter ?

Pour le coup, non. Le rôle de confident d’Hélène a eu lieu à un certain moment. Elle a entièrement confiance en son Nicolas. Bien qu’elle soit toujours là, cette amitié est moins mise en avant. Hélène apprécie beaucoup Jeanne malgré le passé qu’elle a pu avoir avec Nicolas. Elle est toujours confiante donc pour qu’elle s’adresse à Peter, il faudrait qu’elle soit doublement trahie par Nicolas et Jeanne. Cela me paraît compliqué !

Parallèlement aux Mystères de l’amour, avez-vous d’autres projets ?

J’ai toujours ma société pour laquelle j’ai déposé un nouveau brevet mondial. Ça frétille du côté de l’écriture aussi. Mon projet a déjà fait réagir des producteurs. On est dans une phase plutôt intéressante. On m’a récemment sollicité pour lire un livre, il est possible qu’on fasse une adaptation pour le cinéma. Sur le plan comédie, Les Mystères de l’amour me prenant beaucoup de temps, il est difficile de faire autre chose. De plus, j’habite dans le sud. D’ailleurs, c’est un mystère, quand on tourne dans le sud, tous les comédiens sont castés à Paris (rires).

  ON VOUS RECOMMANDE  

SERIES TV   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  

RESTEZ CHEZ VOUS


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 1er avril 2020) : Top Chef et Grey’s Anatomy en tête, Une belle histoire battue par France 3

Audiences TV Prime (mercredi 1er avril 2020) : Top Chef et Grey’s Anatomy en tête, Une belle histoire battue par France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mercredi 1er avril 2020) : N’oubliez pas les paroles toujours plus haut, Tous en Cuisine distance Sept à Huit

Audiences TV Access (mercredi 1er avril 2020) : N’oubliez pas les paroles toujours plus haut, Tous en Cuisine distance Sept à Huit


INTERVIEW
Anaïs Bouton (Zemmour et Naulleau) : « Aucun membre de l’équipe n’a envisagé l’arrêt de l’émission sur Paris Première »

Anaïs Bouton (Zemmour et Naulleau) : « Aucun membre de l’équipe n’a envisagé l’arrêt de l’émission sur Paris Première »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020