Shanna (Les Anges 7) : « Le vice était trop poussé dans Les Marseillais sur W9, la production voulait me séparer de Thibault »

Publié le mercredi 15 avril 2015 à 17:45
par
Shanna (Les Anges 7) : « Le vice était trop poussé dans Les Marseillais sur W9, la production voulait me séparer de Thibault »
©NRJ12 

Benjamin Lopes : Vous participez pour la deuxième fois aux Anges sur NRJ12. Avez-vous hésité avant d’accepter de rempiler ?

Shanna  : Il n’y a eu aucune hésitation. La première expérience s’est très bien déroulée et la production est géniale. On est super bien entouré, alors pourquoi refuser. C’était une évidence d’accepter cette deuxième saison sur NRJ12. On nous l’a proposée assez rapidement.

Estimez-vous atteindre vos objectifs professionnels dans cette émission ?

Au début de cette septième saison des Anges, j’ai donné ce que j’avais à donner et je n’étais pas sélectionnée. C’était assez dur, mais je n’ai pas baissé les bras, car je voulais arriver à mes fins. Dans les prochains épisodes, il y aura d’autres rendez-vous pour moi, et ils pourraient réserver quelques surprises !

Au départ en tous les cas, vous avez dû affronter des refus de la part des professionnels. Vous étiez-vous préparée à ce démarrage difficile, professionnellement parlant ?

Pas du tout. On est toujours très content de passer des castings et on ne s’attend pas forcément aux refus. On a toujours envie d’être pris, bien évidemment. C’est sûr que ça fait mal sur le moment et puis ensuite on se dit qu’il y aura d’autres opportunités donc on positive. J’étais par ailleurs très contente qu’Eddy soit pris pour la danse et Barbara pour la chanson, car ce sont des gens qui le méritent.

« On n’avait plus du tout confiance en la production des Marseillais sur W9 »

Vous étiez dans Les Marseillais sur W9 auparavant. Avez-vous gardé des contacts avec les candidats ?

Bien sûr, notamment Kim, Jessica, Julien ou encore Paga. On n’a pas encore eu l’occasion de parler avec Adixia mais on est souvent on contact avec son copain. On a toujours de très bons rapports.

Dans une interview accordée à Toutelatele, Julien évoque une rupture de « confiance mutuelle » avec W9 qui aurait expliqué votre départ. Comment l’expliquez-vous ?

C’est grâce à W9 que nous avons pu démarrer dans Les Marseillais. On a réussi aujourd’hui et c’est très bien. Mais c’est vrai qu’au cours des aventures, ça a vraiment été trop dur pour Thibault et moi. On n’avait plus du tout confiance en la production (Banijay, ndlr), à l’inverse de celle des Anges de la télé-réalité (La Grosse équipe, ndlr). Le vice était trop poussé, avec par exemple Thibault qui était tout le temps en séance photo avec des filles. On sentait qu’ils voulaient nous séparer. Du coup, comme j’avais envie de rester avec mon copain, c’était difficile de continuer avec cette production. On savait que tôt ou tard ils allaient arriver à leur fin même si notre amour était fort. On a donc préféré partir pour Les Anges quand ça nous a été proposé.

Dans Les Anges 7, vous vivez de fortes tensions avec Thibault, comme dans la saison précédente. Ne craigniez-vous pas cette situation en participant à nouveau au programme ?

Pas du tout, et je savais que notre couple était solide. Je suis quelqu’un de très droit et jalouse. Je vais parfois dans l’excès quand je suis énervée, mais en fait, le problème, c’est qu’on ne voit pas tout à l’image. Après, oui je parle très fort. Mais il y a un minimum. Quand on m’apprend que Jessica s’est assise sur les genoux de Thibault, je suis assez catégorique, et pour moi c’est du manque de respect. Pour me faire oublier ça, c’est assez compliqué, et ça explique pourquoi j’étais aussi colérique dans les derniers épisodes des Anges. C’est les aléas de la vie en communauté. Quand on n’est que tous les deux, on ne se fâche jamais.

Vous vous doutiez donc un peu que votre couple allait être malmené encore une fois ?

Non, mais le problème c’est que Thibault est très maladroit. On avait pourtant mis les choses au clair avant de démarrer l’aventure. Pour lui, parler à une fille, s’envoyer du Nutella dans la figure tout au long de la journée et avoir une complicité avec elle ne pose aucun problème, et il n’y voit aucun mal. Il s’est tout de même rendu compte qu’il jouait un jeu dangereux. Je ne pensais vraiment pas qu’on allait s’embrouiller en partant au Brésil.

« Personne n’avait vu le petit jeu de Jessica au début »

Lors des conflits, vous prenez énormément de recul, sans vous laisser véritablement influencer par les autres habitants, à l’inverse d’autres participants. Est-ce à dire que les candidats des Anges n’étaient pas de bon conseil ?

Je ne dirais pas ça, mais après il est vrai que lorsque j’ai une idée dans la tête, je ne change pas d’avis. J’ai besoin d’être seule quand je ne me sens pas bien pour réfléchir dans mon coin. Je suis une tête dure et quand j’ai décidé quelque chose, je n’en déroge pas. Je suis à la vie comme on me voit à la télévision. Après il m’est arrivée d’écouter les autres, notamment Nathalie que je remercie, même si certains la critiquent. Ce qui s’est passé entre Thibault et Jessica à Buenos Aires n’était pas grave puisqu’il ne m’a pas trompée, mais si Nathalie n’avait pas été là, il ne me l’aurait pas dit alors que je considère qu’il m’a manqué de respect.

L’objet de cette dispute est Jessica. Que s’est-il passé avec elle ?

Quand j’ai su que Jessica venait avec nous dans Les Anges, je l’ai appelée de moi-même, car j’étais très contente. C’est un peu un garçon manqué comme moi, qui ne se prend pas la tête. Quand on est arrivé dans l’aventure, ça se passait très bien, même si je la sentais un peu distante. Je me suis dit qu’elle ne voulait peut-être pas qu’on soit amies tout de suite, qu’elle ne me faisait pas encore confiance, et c’est compréhensible. Ensuite, Thibaut, Jessica, Raphaël et Nathalie sont partis à Buenos Aires. Il faut savoir qu’il y a des images qui ne sont pas montrées. C’est-à-dire que les caméramans font leur boulot, mais on est beaucoup. Ils ne peuvent pas tout filmer en même temps. Des choses sont filmées, alors que d’autres ne sont apparemment pas prioritaires. Personne n’avait donc vu le petit jeu de Jessica au début. Thibault est revenu tout content en me disant qu’il avait dansé le tango avec elle. Après la révélation de Nathalie sur le comportement de Jessica, ça en était trop et j’ai craqué.

Vous n’avez pourtant pas attaqué de front Jessica et préféré régler le problème avec Thibault dans un premier temps. Pourquoi ?

J’ai demandé à Thibault d’arrêter de coller Jessica, car ça me faisait mal. J’ai fini par péter un câble, car il n’y avait plus de limite, même si on ne le voit pas à l’écran. Nathalie et Barbara m’ont déjà dit qu’elles trouvaient que Thibault était beau, et je ne me suis jamais énervé pour ça. Jessica a eu un manque de respect envers moi. Elle est tout le temps qu’avec les garçons ! Eux ils s’en foutent, mais il faut avoir un minimum de limites. Jessica ne veut pas assumer. Il faut qu’elle arrête de s’asseoir sur les genoux de tout le monde !

« Je peux comprendre les gens qui ne comprennent pas le fait que j’ai pu faire cette sex tape »

Jessica vous a aussi attaquée sur les réseaux sociaux. Comment le vivez-vous ?

Je peux me regarder dans le miroir tous les matins, car je ne n’ai rien à me reprocher, je n’ai menti à personne. Jessica a très mal pris le fait que je me justifie sur mon comportement vis-à-vis d’elle pendant les tournages à Rio. Elle disait partout qu’elle s’était fiancée et qu’elle était restée respectable dans Les Anges. J’ai été obligée de rectifier le tir et aujourd’hui elle doit assumer certaines choses, notamment avec Raphaël. Elle est donc énervée, et s’en est prise à moi en utilisant des mots très vulgaires. Du coup, j’ai été obligée de me justifier à nouveau après de tout le monde suite à cette vidéo à laquelle elle a fait référence.

Vous faites allusion à votre sex tape parue dans un magazine il y a quelques années. Vous attendiez-vous à la voir ressurgir à cause d’une candidate de télé-réalité ?

Je ne suis pas une fille facile. Il m’est arrivée des choses pas très cool et Jessica a voulu s’en servir pour se justifier par rapport à ce que j’avais pu dire sur elle. J’ai pour ma part parlé uniquement de ce qui s’était passé dans Les Anges. Elle se sert de mon passé pour se défendre. Maintenant, je peux comprendre les gens qui ne comprennent pas le fait que j’ai pu faire cette vidéo. Avec Thibault, ça nous fait du bien d’enfin pouvoir dire la vérité, car on a entendu tout et n’importe quoi. C’est du harcèlement tous les jours et je passe les insultes qu’on m’envoie.

Vous avez justement fait une vidéo pour vous justifier. Rapidement, vous êtes apparue en première place du Top Trending France sur Twitter avec de nombreux messages de soutien. Vous y attendiez-vous ?

Quand j’ai fait cette vidéo, je ne voulais pas faire de la peine aux gens, mais je voulais juste expliquer ma situation. Je ne m’attendais pas à autant de soutien. Les gens ont de suite compris que j’en avais souffert. Ça m’a fait énormément plaisir de voir que j’étais en TT. J’ai donc estimé que le tir avait été rectifié, car je ne voulais pas qu’on se fasse de fausses idées sur moi. Je n’ai jamais fait du porno, c’est n’importe quoi. Ça fait franchement du bien de se sentir soutenue.

Vous êtes donc appréciée du public des Anges et vous êtes habituellement plutôt de nature enjouée. Malgré tout, on vous voit fréquemment abattue ou énervée. Comment avez-vous géré cette situation à 9 000 kilomètres de chez vous ?

J’étais effectivement très mal, mais on ne me prenait pas au sérieux, même Thibault. Je me sentais vraiment seule et j’aurais voulu à ce moment-là qu’il soit moins avec Raphaël et Jessica. Je n’avais pas vraiment d’amis. On ne l’a pas vraiment vu ça dans les épisodes. J’ai donc explosé.

« J’avais limite envie de partir parfois »

Avez-vous déjà songé à quitter l’aventure au cours de la saison ?

Oui, j’avais limite envie de partir parfois. Si ça continuait comme ça pendant toute l’émission, je préférais quitter Rio, car même mon chéri ne comprenait pas que j’avais mal. Je serais partie seule, car je ne voulais pas gâcher son aventure. J’ai été à deux doigts de le faire parfois, car j’étais vraiment à bout. Thibault est mon seul pilier et c’était très compliqué du coup dans ces moments là.

Nathalie a été accusée de manipulation, notamment par Thibault. Que pensez-vous d’elle ?

Dans les épisodes qu’on peut voir actuellement sur NRJ12, effectivement, le comportement de Nathalie envers Vivian n’était pas terrible. Elle disait vouloir le faire réagir. Après, quoi qu’on en dise, elle faisait tout devant la caméra. Si elle avait vraiment eu envie de faire quelque chose avec Raphaël, elle aurait pu le faire le soir par exemple quand les tournages sont interrompus. Aujourd’hui, j’adore Nathalie et j’ai vraiment appris à la découvrir. Je continuerai à prendre sa défense, car c’est la seule qui a eu l’audace de me raconter ce qui s’était véritablement passé à Buenos Aires.

Est-ce l’ange avec lequel vous vous êtes finalement le mieux entendu pendant cette saison ?

Il y a eu beaucoup de belles rencontres, mais c’est vrai qu’on est toujours en contact avec Nathalie. Ça a été une saison très riche côté humain. Ça n’avait rien à voir avec la saison 6. J’ai apprécié Barbara et son côté naturel, même si malheureusement elle n’a pas de caractère. J’aime beaucoup Steven, Vivian, Nathalie, Jon, Eddy, ou encore Anaïs (prochainement dans Les anges 7, ndlr) qui sont de véritables coups de cœur.

« La télé-réalité est un métier »

L’arrivée de Julia ne vous a pas vraiment plu, même si au final la situation semble s’être arrangée. N’aviez-vous pas l’impression que la production essayait de mettre votre couple à rude épreuve, comme sur W9 ?

On va dire que oui, car le téléspectateur a besoin de choses croustillantes à regarder. Après, avec mon sale caractère, forcément, quand elle est arrivée, j’ai été directement suspicieuse, suite aux propos qu’elle avait tenus à l’égard de Thibault dans la presse. Je ne m’attendais pas forcément à de telles situations, mais Thibault a ce côté gentil et il plait beaucoup aux filles. Et moi à côté, je fais un peu la police. Parfois, j’avais l’impression d’être avec mon fils du coup. Moi, un mec qui essaye de me faire quelque chose, c’est terminé, je l’assassine.

Quel recul avez-vous sur la télé-réalité aujourd’hui ?

C’est peut-être bizarre pour certains, mais pour moi la télé-réalité est un métier. Derrière une émission, on a des bookings et ça nous ouvre pas mal de portes. Faire des polémiques ou clasher des gens sur les réseaux sociaux, je m’en moque. Avec Thibault, on a notre petite vie. Quand on est chez nous, on est les plus heureux du monde. On revoit les gens qui nous font plaisir. C’est assez difficile de faire face aux différentes attaques, notamment sur mon passé, mais la meilleure attitude est de ne pas répondre.

Quels sont vos projets en dehors des Anges ?

J’ai beaucoup de projets. Déjà avec Thibault, on prépare la collection hiver 2015 et été 2016 de notre ligne de vêtements. On bosse à fond avec nos stylistes et on compte bien continuer. Je vais également avoir des projets dans la musique même si je ne peux pas encore en parler. On a eu notre petit chien aussi (rires). Tout ça nous prend déjà beaucoup de temps. Je pense aussi à me mettre à jouer d’un instrument de musique afin d’être prise plus au sérieux. Je vais continuer à me battre même s’il y a des personnes qui ont plus de talent que moi, car j’ai envie d’y arriver.

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   NRJ12   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 19 octobre 2020) : L’amour est dans le pré renverse Joséphine et TF1, Arte pulvérise la TNT

Audiences TV prime (lundi 19 octobre 2020) : L’amour est dans le pré renverse Joséphine et TF1, Arte pulvérise la TNT

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 19 octobre 2020) : TPMP et C à vous au plus haut, NOPLP plombe DNA avec Kévin

Audiences TV access (lundi 19 octobre 2020) : TPMP et C à vous au plus haut, NOPLP plombe DNA avec Kévin


INTERVIEW
Arthur, le plus grand champion éliminé du Grand Slam : « Les réseaux sociaux m’ont mis la pression avec le record de Francis »

Arthur, le plus grand champion éliminé du Grand Slam : « Les réseaux sociaux m’ont mis la pression avec le record de Francis »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020