Slam : Cyril Féraud résiste à TF1, Personne n’y avait pensé toujours plus fort qu’Harry

Publié le mardi 6 février 2018 à 11:50
par
Slam : Cyril Féraud résiste à TF1, Personne n’y avait pensé toujours plus fort qu’Harry
©Capture France 3  

Cyril Féraud continue de séduire sur France 3. Forte des bonnes audiences réalisées par Slam , la direction de France 3 a décidé de doubler la présence quotidienne du jeune animateur en lui proposant la case occupée par Harry , le jeu de Sébastien Folin.

Ainsi, les téléspectateurs de la chaîne publique avaient rendez-vous avec Personne n’y avait pensé à partir de 16h50. Le divertissement, où des candidats doivent trouver les réponses les moins citées par un panel de Français, a convaincu 980.000 téléspectateurs, soit 11.4% de l’ensemble du public. Malgré un score orienté à la baisse, l’émission s’est maintenue à un niveau supérieur à la moyenne enregistrée par Harry.

Juste avant Questions pour un champion , Cyril Féraud proposait un nouveau numéro de Slam . Le jeu quotidien a attiré en moyenne 1.63 million de personnes pour une part de marché de 15.2% auprès des 4 ans et +. Malgré un recul de 0.7 point, il a permis à France 3 de dominer les audiences. Dans le même temps, l’inédit de 4 mariages pour 1 lune de miel a séduit 1.56 million de Français, soit 14.9% du public, sur TF1. Un score stable par rapport au lundi 29 janvier.

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   SLAM  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 30 juillet 2021) : Les petits meurtres d’Agatha Christie leader devant TF1, 300 choeurs domine NCIS

Audiences TV prime (vendredi 30 juillet 2021) : Les petits meurtres d’Agatha Christie leader devant TF1, 300 choeurs domine NCIS

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 30 juillet 2021) : Demain nous appartient impérial, Stéphane Plaza s’accroche, Silence ça pousse au top

Audiences TV access (vendredi 30 juillet 2021) : Demain nous appartient impérial, Stéphane Plaza s’accroche, Silence ça pousse au top


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021