Star Academy 7 > Demi-Finale 1 > Bertrand quitte l’aventure

vendredi 1er février 2008 à 23:54 |
TF1/DR

« Le face à face de tous les dangers », « demi-finale exceptionnelle »... Comme chaque année, à ce stade du jeu, Nikos ne manque pas de faire dans le sensationnalisme. Et pour tenter d’accentuer l’esprit inexistant de compétition entre Mathieu et Bertrand, les deux élèves font leur entrée sur Eye of the tiger. Mais à défaut d’avoir sur scène deux carnassiers, c’est un duo de chatons qui sort les griffes. Qu’importe, la production l’a décidé : ce soir, ce sera la compétition !

Pour ce faire, place au premier des cinq défis de la soirée, celui de la performance vocale de Savoir Aimer. Au préalable, Richard Cross tente d’expliquer la difficulté de l’exercice : « Il faut être dans le tempo (...) et rivaliser avec la couleur sombre de la voix de Florent Pagny ». Ce dernier chante ainsi en duo avec, respectivement, Mathieu puis Bertrand. Dès ses premières phrases, le doyen de la promotion se trompe et n’est plus en rythme. Le verdict est sans appel : son camarade remporte cette première épreuve, même si l’avis des jurés n’est que d’ordre indicatif.

Tout s’enchaîne ensuite avec une grande rapidité, Christophe Maé et Quentin chantent Parce qu’on sait jamais, Hélène Ségara entonne, de son côté, Elle tu l’aimes avec Claire-Marie et Bertrand.

Le deuxième défi de la soirée est axé sur l’interprétation du titre de Serge Lama, Je suis malade, accompagné au piano par Alice Dona, la maman de Raphaëlle Ricci. Avec légitimité, cette dernière tient à informer de toute la complexité de la chanson : « C’est compliqué au niveau technique car elle s’étend sur deux octaves. C’est une valse très lente (...) L’aspect de l’interprétation est assez lourd, il faut se faire mal ». Cette fois-ci, Bertrand ouvre le bal suivi de son camarade. « En terme de positionnement de voix, Mathieu est meilleur mais Bertrand a plus d’expérience, plus de vécu et j’me suis pris une claque ce soir en [le] regardant chanter », confie Pascal Nègre. Les deux candidats sont ainsi à égalité avec, respectivement, deux défis remportés.


Les membres du Blue Man Group font ensuite leur entrée sur le plateau, accompagnés de Quentin et Mathieu pour une reprise particulière de I feel love de Donna Summer. Déjà en coulisses, les académiciens étaient à la fois amusés et intrigués par ces hommes bleus. Et sur le plateau, Nikos n’hésite pas à se faire remarquer : « You know you look like Fantomas ? ». Aucune réponse de la part de l’interlocuteur...

Rapidement, le troisième défi « Visuel imposé » accueille sur scène plus de trente personnes entre les danseurs et les percussionnistes sur La voix des sages de Yannick Noah. « Ils ont travaillé comme des malades », introduit Kamel Ouali, dont l’oeil est particulièrement avisé pour cette performance. Au terme de celle-ci, le jury annonce à l’unanimité le choix de Mathieu, estimé « plus à l’aise et plus synchro ». Le candidat reprend ainsi la tête du palmarès indicatif.

A l’issue de la soirée, Claire-Marie et Quentin devront dire au revoir à un de leurs camarades. Une épreuve particulièrement difficile à ce stade de l’aventure. Alors, en hommage aux deux concurrents, le binôme interprète Puisque tu pars de Jean-Jacques Goldman. L’émotion est au rendez-vous.

La quatrième épreuve, intitulée « Défi Evolution », mesure ainsi les progrès accomplis par les deux élèves en fonction de différents critères. Mathieu ouvre cette manche avec une performance alliant chant et danse sur Sorry seems to be the hardest word. Titre sur lequel Céline Dion avait, la semaine précédente, fait des siennes empêchant le bon déroulement de l’élimination ainsi que du tirage au sort. Fort heureusement, ce soir, l’élève s’avère plus sage que l’interprète de My heart will go on.

Bertrand enchaîne ensuite avec un des titres phares de son répertoire, I feel good. En pleine forme, le doyen effectue une chorégraphie sur un ring entouré de danseuses et boxeurs. Pourtant, il ne mettra pas KO son adversaire. « La prestation de Bertrand était bonne mais lequel a le plus évolué depuis le début ? Y’a même pas débat », commente ainsi Pascal Nègre.


Le doyen retrouvera rapidement le sourire, sans l’avoir réellement perdu, avec l’arrivée sur le plateau de son groupe, les Pipaz. Il improvise alors avec ses collègues Let the sunshine in. Nikos ne peut plus arrêter le candidat et le public semble suivre ce dernier, même les fans de Mathieu. Finalement, l’animateur se prête au jeu. Sans l’avoir préparé, Bertrand vient de réaliser la meilleure prestation de son parcours à la Star Academy !

Pour le cinquième et dernier défi de la soirée, place aux duos avec un artiste. Mathieu partage donc la scène aux côtés de l’Artiste masculin Français de l’année aux derniers NRJ Music Awards, Christophe Maé, pour Belle demoiselle. Bertrand, lui, dans un registre à mille lieues du sien, interprète Hey There Delilah en compagnie des Plain White T’s. Mais à deux reprises, l’élève se trompe dans les paroles. Les jurés élisent une nouvelle fois à l’unanimité Mathieu. Yvan Cassar s’adresse à son camarade : « Malheureusement tu nous as montré que tu étais un peu fatigué (...) tu t’es trompé dans la chanson ».

Avec quatre défis relevés sur cinq, Mathieu est indiscutablement le favori pour remporter cette demi-finale selon les professionnels. Sans surprise, le public est également de cet avis. Après six nominations et tout autant de repêchages, le jeune homme accède à la dernière ligne droite de l’émission en obtenant pas moins de 61% des suffrages. Qui de Claire-Marie ou Quentin affrontera Mathieu le 15 février prochain ?

REAL TV   STAR ACADEMY  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022