Télématin : crises, départs, audiences... Laurent Bignolas limogé après un bilan flatteur sur France 2 ?

France 2 remaniera Télématin à la rentrée 2021. Laurent Bignolas sera évincé au profit d’un double duo inédit d’animateurs. S’il a essuyé des tempêtes, le futur présentateur de France 3 n’a pas à rougir de son bilan d’audience...

Publié le dimanche 4 juillet 2021 à 18:34
par
Télématin : crises, départs, audiences... Laurent Bignolas limogé après un bilan flatteur sur France 2 ?
©Capture France 2  

À la rentrée 2017, William Leymergie s’est lancé un nouveau défi. Après trente-deux ans passés à la tête de Télématin , l’animateur-producteur a repris la mi-journée de C8 avec William à midi. Pour le remplacer, France 2 a choisi de confier sa matinale à Laurent Bignolas.

Une arrivée contestée

Dès son arrivée aux rênes de Télématin, Laurent Bignolas a affiché un style radicalement opposé à William Leymergie. Si les téléspectateurs ne s’en sont pas laissés impressionner, des tensions sont apparues en coulisses. Certains de ses chroniqueurs n’ont pas hésité à s’offusquer de ses méthodes et même à se rebeller. Une volonté de France Télévisions de requalifier les contrats de travail des équipes de Télématin n’a pas aidé à améliorer l’ambiance hors plateau. Conséquence, Laurent Bignolas a traversé une première crise à l’automne 2019.

Laurent Bignolas en pleine tempête

En l’espace de quelques semaines, Télématin a perdu une dizaine de ses figures historiques. Certaines d’entre elles ont accusé Laurent Bignolas de faire régner la terreur. L’ex-animateur de Faut pas rêver sur France 3 est monté au créneau pour démentir tout harcèlement envers ses collaborateurs. Il a tenu bon, France 2 aussi. Mais une nouvelle crise a secoué Laurent Bignolas au printemps 2020 : la pandémie de Covid-19. Après avoir été placé en quatorzaine suite à un voyage effectué en Italie, il a vu sa matinale être suspendue durant deux mois. De quoi permettre à la concurrence, en particulier les chaînes info, de gagner du terrain entre 6 heures et 9 heures.

France 2 remanie Télématin

S’il a su résister à cette double crise, Laurent Bignolas n’échappera pas à une éviction à la rentrée 2021. France 2 a décidé de remanier Télématin sans lui. La chaîne publique a motivé sa décision par une volonté de renforcer la suprématie de sa matinale face à celles des chaînes d’information en continu, qui ne cessent de monter en puissance. Laurent Bignolas s’est, en outre, vu reprocher d’avoir orienté Télématin sur une baisse continue en audience ces deux dernières années. S’il est indiscutable que BFMTV est devenue une sérieuse menace, l’animateur n’a pas à rougir de son bilan.

Des audiences à... la hausse

En juin 2021, Laurent Bignolas a permis à Télématin de conserver le leadership des audiences en réunissant une moyenne de 755.000 téléspectateurs. Les vingt-deux éditions, diffusées par France 2 en semaine, ont réuni 25.5% de l’ensemble du public. Sur un an, l’émission s’est orientée à la hausse. En juin 2020, mois où les Français étaient massivement en télé-travail, Télématin avait recueilli les suffrages de 778.000 Français, soit 25.1% de l’ensemble du public. Une moyenne qui s’était orientée à la baisse par rapport à juin 2019. Les vingt éditions de Télématin avaient alors convaincu une moyenne de 787.000 téléspectateurs, soit 26.1% des quatre ans et plus.

Sotto, Vignali, Thévenot et Lauqué à la rentrée

Malgré une tendance à la hausse, Laurent Bignolas ne sera donc plus à la tête de Télématin à la rentrée. Après des adieux en direct ce vendredi 2 juillet 2021, et un intérim assuré, entre autres, par Damien Thévenot, l’animateur sera remplacé par un double duo inédit. Thomas Sotto sera chargé d’emmener le nouveau Télématin avec Julia Vignali entre le lundi et le jeudi. Puis, le vendredi, Damien Thévenot prendra le relais avec Maya Lauqué jusqu’au dimanche inclus. À travers cette nouvelle ère, France 2 entend également contrer la montée en puissance des matinales des chaînes info le week-end. Reste à savoir si ces changements s’avèreront gagnants en audience…

FRANCE 2   AUDIENCES TV   TELEMATIN   MAGAZINE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages

Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages


INTERVIEW
Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »

Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021