The Good Wife : une saison 1 passionnante

Publié le dimanche 3 avril 2011 à 23:46
par
The Good Wife : une saison 1 passionnante
©CBS Studios 

Créée en 2009 par Michelle et Robert King, The Good Wife n’est pas une série judiciaire comme les autres. Bien qu’elle mette en scène le travail d’un chic cabinet d’avocats de Chicago, des intrigues politiques s’ajoutent et se mêlent à la narration.

The Good Wife, c’est Alicia Florrick, une femme reprenant son activité d’avocate suite aux déboires judiciaires de son politicien de mari. « Il fait scandale, elle doit refaire sa vie » dit le slogan. Ainsi, dès les premières images, ce drama plonge le téléspectateur dans le quotidien de cette femme confrontée au scandale politico-sexuel de son époux. Épouse trompée et femme bafouée, Alicia Florrick reste digne et affronte le regard des autres pour aller de l’avant. Cette première saison a pour enjeu de montrer l’évolution de son héroïne, dans ses réactions, ses choix et ses actions, qui ont une incidence sur sa vie professionnelle et sur sa vie de famille.

Plébiscitée par la critique, la série s’enrichit de personnages très incarnés, réalistes et attachants. The Good Wife offre ainsi un très beau rôle à Julianna Margulies. Actrice populaire depuis ses années Urgences, elle livre ici une performance remarquable, tout en nuances (silencieuse mais très expressive). Cependant, dire qu’elle porte la série serait minimiser la qualité d’interprétation des autres comédiens. Josh Charles, Christine Baranski, Matt Czuchry (Gilmore Girls), et surtout, Archie Panjahi (récompensée d’un Emmy Award), dans le rôle de l’enquêtrice complexe et mystérieuse. Tandis que Chris North - le Mr Big de Sex & the City - a le charisme et la dimension d’un grand politicien.

Le genre judiciaire et le sujet exploré sont sérieux, voire lourds, mais l’écriture et la réalisation octroient quelques moments drôles. Des pointes de comédie n’ajoutant que plus de réalisme à cette œuvre intimiste et passionnante, produite par Tony et Ridley Scott.

Good wife : Intégrale saison 1
Menu général

Le coffret DVD offre près de deux heures de bonus. En plus des featurettes habituelles, comme des scènes coupées ou des clips promotionnels pour la chaîne CBS, le coffret propose deux documentaires : un making-of intitulé « Saison 1 : L’évolution d’Alicia Florrick » et « Les retombées dans la vraie vie ».

Dans le second, les créateurs et le producteur David W.Zucker expliquent avec intérêt l’impact des scandales politico-sexuels réels sur leur conception de la série et également sur la réception des téléspectateurs. La trahison, thème shakespearien, et l’humiliation sont des éléments que le public comprend et qui le fascinent. Ainsi, le point de vue de l’épouse trahie suscite le questionnaire : mais qu’auriez-vous fait à sa place ? Les scénaristes se nourrissent ici de cas bien connus du public américain, insufflant un grand réalisme à la série. Si l’affaire Clinton est citée à travers une photo d’Hillary dans le pilote, d’autres femmes humiliées publiquement par les frasques de leurs maris, servent d’inspiration. Telles qu’Elizabeth Edwards, Silda Spitzer, Jenny Sandford, ou encore Gayle Haggard et Elin Nordegren.

Enfin, le très instructif making-of se divise en cinq parties : le pilote, les décors, le casting, les costumes et la narration. L’application manifeste des producteurs à partager la nature de leur travail et leur envie de soutenir la série, ne font pas regretter l’absence de commentaires audio. Dans ce documentaire, Julianna Margulies raconte que ces dernières années, son attention s’était tournée vers les productions du câble. L’actrice ne comptait pas retravailler pour un Network de si tôt jusqu’à ce qu’elle lise le scénario du pilote de The Good Wife. Tandis que Brooke Kennedy, productrice exécutive, explique comment New York est devenue la doublure de Chicago. Le directeur de la photographie, Fred Murphy, parle, lui, du style visuel de la série (couleurs, profondeur de champ) qui ressemble davantage au Faucon Maltais qu’aux Experts.

The Good Wife est une série brillante et ce joli coffret DVD est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir cette première saison, si mal traitée par M6, lors de sa diffusion.

Good wife : Intégrale saison 1
Menu des bonus
SERIES TV   MERCHANDISING   THE GOOD WIFE  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 21 mai 2022) : la finale de The Voice (TF1) au coude-à-coude avec Dans l’ombre des dunes (France 3), Les grosses têtes (France 2) faibles

Audiences TV Prime (samedi 21 mai 2022) : la finale de The Voice (TF1) au coude-à-coude avec Dans l’ombre des dunes (France 3), Les grosses têtes (France 2) faibles


INTERVIEW
Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »

Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022