Top Chef ou la cuisine moderne selon Maïté...

lundi 15 février 2010 à 18:52 |
DR

Un dîner presque parfait, MIAM, Masterchef ou autre Tfou 2 cuisine, les émissions dédiées à la gastronomie se reproduisent à vitesse grand V. Une occasion pour Télé Loisirs de partir à la rencontre de l’une des pionnières de la cuisine made in TV, alias Maïté, afin de connaître son avis sur les programmes actuels.

Et les réponses ne se font pas attendre : « Ca vous plaît à vous ? Pas à moi. L’ambiance est un peu... intellectuelle et ils font tous la même cuisine, moderne, light, tout ça. » Même son de cloche, lorsqu’il s’agit de cuisine moléculaire : « Vous voulez parler des pipettes, de la fumée, tout ça ? Ça ne tient pas au corps, allons ! C’est fait par des cerveaux pour des gens qui mangent avec les yeux. La cuisine, il ne faut pas réfléchir des heures. Il faut juste aimer ça et avoir de bons produits », déclare la Landaise adepte des produits régionaux.

Concernant Joël Robuchon et son émission sur France 3, cette dernière avoue avoir beaucoup « d’admiration pour les grands chefs, qui font un travail de fou ». Seul bémol : « Le problème de montrer ça à la télé, c’est qu’on ne peut pas le refaire chez soi. »

Finalement, le seul trouvant grâce à ses yeux semble être Cyril Lignac : « Ah ! Je l’aime bien lui. Comme moi, il fait la cuisine avec son cœur et plus simplement. » L’honneur est sauf !

FRANCE 3    M6    DIVERTISSEMENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »