lundi 2 septembre 2013 à 18:05 par

Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna et sa nouvelle équipe

Un nouveau défi

Un nouveau défi
©T.Gromik/D8 

Le 18 mai 2012, Cyril Hanouna confirmait qu’il quittait France 4 pour emmenait Touche pas à mon poste du côté du groupe Canal+. La suite on l’a connait : des audiences en constante progression. Pour la saison 2013/2014, tous les regards se portent sur le bout en train à l’heure où la bataille de l’access n’a jamais été aussi disputée. Face à lui, l’animateur doit désormais faire face à Antoine de Caunes, Anne-Sophie Lapix et Jean-Marc Morandini. Dans cette guerre des talk, Cyril Hanouna fait évoluer son émission avec un DJ, un nouveau co-rédacteur en chef (Julien Lalande), une place de choix pour les invités et une équipe plus large. Tour d’horizon de la troupe victorieuse du PAF...

Cyril Hanouna

Cyril Hanouna
©T.Gromik/D8 

La carrière de l’ancien animateur du Morning live sur M6 amorce un virage dès 2010 avec Touche pas à mon poste, rendez-vous hebdomadaire proposé en seconde partie de soirée sur France 4. Le talk show consacré à l’actualité de la télévision connait un succès grandissant à l’antenne. En 2012, le trublion annonce son départ de la chaîne publique et emmène son équipe sur la nouvelle entité du groupe Canal+, D8. Le programme devient quotidien. Depuis, il accumule les records d’audience, présente Nouvelle Star, devient l’une des personnalités préférées des Français, suscite une vive admiration sur les réseaux sociaux et peut même compter sur sa marionnette aux Guignols. Un gage de popularité. Pour cette nouvelle saison, Cyril Hanouna agrandit son équipe et compte bien poursuivre sa « spirale positive ».

Jeremy Ferrari

Jeremy Ferrari
©T.Gromik/D8 

« Ce qui est incroyable dans ce métier, c’est que je n’ai absolument rien gagné pendant 10 ans. Avant de démarrer Ruquier, je n’étais pas loin de me faire expulser de chez moi, avec 8 mois de loyers en retard », déclarait il y a quelques mois Jeremy Ferrari sur les ondes de MFM. Révélé par l’émission On n’demande qu’à en rire, le jeune homme est, à 28 ans, particulièrement courtisé. Une belle revanche sur la vie. L’humoriste qui était en discussions pour intégrer la bande de Sophia Aram sur France 2 à la rentrée a finalement accepté la proposition de Cyril Hanouna. Dans Touche pas à mon poste, Jeremy Ferrari devrait réaliser deux fois par semaine des « happenings ».

Philippe Lucas

Philippe Lucas
©T.Gromik/D8 

Des bassins au petit écran, il n’y a qu’un pas. L’entraîneur au caractère bien trempé a, depuis 2007, sa marionnette aux Guignols où son « Et pis c’est tout ! » a contribué à sa notoriété. Après une intervention régulière dans 100% Foot sur M6, il est à l’honneur de l’émission Qui peut battre Philippe Lucas ? sur TF1, présenté par Benjamin Castaldi. Malgré un échec d’audience, l’ancien tortionnaire de Laure Manaudou est régulièrement présent dans les médias. Pour cette rentrée 2013, il rejoint la bande de Touche pas à poste et devrait être présent tous les mercredis sur le plateau.

Stéphane Bak

Stéphane Bak
©T.Gromik/D8 

En avril 2011, Stéphane Bak, repéré par Harry Tordjman, producteur de la shortcom Bref, n’est que collégien quand il est invité pour la première fois sur le plateau du Grand journal de Canal+. Après autorisation de la Ddaas (obligatoire pour les mineurs), le garçon a obtenu son passeport pour Cannes. Face aux prestigieux invités, il tient sa chronique, aidé par les auteurs Kyan Khojandi et Bruno Muschio. Un « rêve de gosse » qu’il poursuit désormais sur D8 et Virgin radio. Non seulement Stéphane Bak rejoint Enora Malagré dans son émission sur les ondes, mais celui que l’on surnomme « le plus jeune humoriste de France » occupe également un siège sur le plateau de Touche pas à mon poste. « C’est amusant d’avoir l’avis d’un garçon de 16 ans sur la télé face à un Gérard Louvin », s’amuse Cyril Hanouna en évoquant le cas de sa nouvelle recrue.

Matthias Gurtler

Matthias Gurtler
©T.Gromik/D8 

Matthias Gurtler aime le petit écran. Cet ancien de VSD a notamment relancé TVSD, le supplément du magazine qui décrypte les médias. En télévision, il a fait ses armes aux côtés de Daniela Lumbroso dans Y’a un début à tout sur France 2 avant de rejoindre Emmanuel Chain sur Canal+. En 2007, il prend les commandes de Telle est ma télé sur TPS Star après avoir été chroniqueur (aux côtés de Jean-Michel Maire !) pour l’émission animée jusqu’alors par Julie Raynaud. A la rentrée 2012, c’est sur i>Télé qu’il fait part de son expertise avec la chronique dominicale L’Hebdo des médias. Son arrivée dans Touche pas à mon poste s’affiche comme une suite logique dans ce parcours.

Julia Martin

Julia Martin
©T.Gromik/D8 

Depuis 2006, la journaliste Julia Martin est présente sur les ondes d’Europe 1, d’abord en coanimatrice, puis en tant que joker. À la rentrée 2008, elle devient titulaire et intervient dans de nombreuses émissions de la station dont celles de Jean-Marc Morandini. Par fidélité, elle intervient dans l’émission de ce dernier Vous êtes en direct sur NRJ12 lors de la saison 2012/2013. Une caution journalistique pour un programme qui s’intéresse avant tout aux programmes de télé-réalité. Finalement, sur le petit écran, la jeune femme évolue et rejoint le concurrent de son ex-employeur en devenant chroniqueuse pour Touche pas à mon poste.

Christophe Carrière

Christophe Carrière
©T.Gromik/D8 

C’est par le biais d’une amie en commun que Cyril Hanouna et Christophe Carrière se sont rencontrés. C’est le côté « grande-gueule » et la culture cinéma de ce dernier qui a interpellé l’animateur/producteur lors de la création de Touche pas à mon poste. « Je pense qu’ils me voulaient pour l’humeur. Et je dis bien l’humeur, pas l’humour », analyse le journaliste de l’Express. En opposition naturel avec Thierry Moreau, Christophe Carrière n’en démord pas quand il s’agit de donner un avis sur la télé-réalité. Après avoir écrit Patrick Dewaere, une vie, il signe cette année Yves Mourousi, Ombre et lumière. L’occasion de faire connaître aux amateurs des médias cette ancienne figure phare du petit écran.

Thierry Moreau

Thierry Moreau
©T.Gromik/D8 

Cet ancien de Voici et Ici Paris est aujourd’hui à la tête de Télé 7 Jours. « Mon but est d’apporter des chiffres, des scoops et d’être aussi une caution un peu sérieuse à l’émission », explique Thierry Moreau. Si sa participation apporte à Touche pas à mon poste, l’émission le lui rend bien et entretient, selon lui, une « image de modernité » au fameux hebdomadaire télé. « Cela montre que nous ne sommes pas forcément des vieux ringards avec une pipe et de la barbe. On a beau exister depuis très longtemps, cela n’empêche pas notre titre de rester moderne ». Un échange de bon procédé qu’il réitère pour une saison supplémentaire. Reste à savoir à combien de reprises il devra quitter le plateau pour ses tentatives (vaines) d’humour.

Jean-Michel Maire

Jean-Michel Maire
©T.Gromik/D8 

Il y a plus de 15 ans, Jean-Michel Maire était reporter de guerre. Cet ancien du service télévision/radio au Figaro a intégré un autre front en 2005, celui de la télévision avec la troupe de Telle est ma télé sur TPS Star. Une participation qui lui permet de mieux connaître les acteurs importants du petit écran, dont Cyril Hanouna. Quand celui-ci lui propose de rejoindre la troupe de Touche pas à mon poste, Jean-Michel Maire accepte et quitte ainsi la chaîne du câble pour France 4. Au fil du temps, son image de célibataire désespéré lui a permis d’accroître son capital sympathie. «  Je me suis fait une raison au fait d’avoir cette image de dragueur malchanceux. Mes proches savent que tout va bien, et ça ne me gêne pas du tout qu’on puisse en rire », assure-t-il en interview. Humaniser ses intervenants et « construire » des personnages est aussi une des recettes du succès. Avec Jean-Michel Maire, Cyril Hanouna l’a semble-t-il bien compris…

Enora Malagré

Enora Malagré
©T.Gromik/D8 

Si Enora connait son « meilleur ami » Cyril Hanouna depuis une décennie, les deux animateurs ont commencé à l’antenne de France 4 au même moment. « Un jour, il m’a proposé de participer à une émission pour laquelle il avait besoin de quelqu’un de jeune et de grande gueule face à des profils de journalistes plus confirmés », se souvient-elle. Les deux « potes » finissent par bosser ensemble. Depuis, Enora Malagré est devenue un pilier de Touche pas à mon poste. Une exposition qui lui a permis d’animer l’after de Nouvelle Star, émission dans laquelle son expérience radiophonique est plus qu’utile pour s’immiscer en coulisse et interroger les candidats. Pour la saison 2013/2014, la jeune femme réitère cette expérience et a, en parallèle, sa propre émission à l’antenne de Virgin radio.

Jean-Luc Lemoine

Jean-Luc Lemoine
©T.Gromik/D8 

Membre de la bande depuis mars 2011, l’ancien protégé de Laurent Ruquier propose l’un des points forts de Touche pas à mon poste avec ses « questions en 4/3 ». Si Jean-Luc Lemoine assure que son « vrai métier » reste la scène, son exposition quotidienne sur D8 est l’occasion de toucher un autre public. « C’est assez surprenant quand ça fait plus de dix ans que vous faites de la télé sur une chaine nationale de voir que beaucoup m’ont découvert avec Touche pas à mon poste. Et depuis l’arrivée sur D8, le public s’est encore élargi », déclarait-il au mois de juin à Toutelatele.com. Pas question d’arrêter en si bon chemin : une revanche pour celui qui a vu disparaitre son émission L’habit ne fait pas Lemoine sur France 2 malgré de bonnes audiences.

Valérie Bénaïm

Valérie Bénaïm
©T.Gromik/D8 

Ancien espoir de TF1, Valérie Bénaïm fait le choix de tout quitter en septembre 2004 pour succéder à Evelyne Thomas sur France 3. Un pari fou à l’issue malheureuse… La suite de son parcours a été composée de participations aux chaînes Direct 8, 13e Rue et Virgin 17. Le 15 novembre 2012, Cyril Hanouna lui propose un poste en direct. L’animatrice a depuis intégré la bande de l’émission et présente même les Maîtres de l’humour en première partie de soirée sur D8. Mais plus que de l’humour, c’est de l’autodérision qu’il faut pour faire ses marques dans Touche pas à mon poste. « On est tous très différents mais on s’entend bien car on relativise les choses. Et on a envie de s’amuser même si on est très rigoureux. Sous l’apparence de bonhommie, il y a quand même du boulot ». Un travail que Valérie Bénaïm effectuera à nouveau tout au long de la saison.

Gérard Louvin

Gérard Louvin
©T.Gromik/D8 

Intégrer une équipe déjà constituée est un défi de taille et c’est aux nouveaux de trouver leur place. Si Gérard Louvin a eu un peu de mal à ses débuts dans Touche pas à mon poste, il a finalement réussi à s’imposer et à devenir l’une des personnalités les plus appréciées du public dans l’émission. Loin des Sacrée Soirée, Sans aucun doute et autre Années tubes, l’ancien producteur privilégié de TF1 prend un virage à 180 degrés. « J’ai fait beaucoup de choses dans ma carrière et maintenant j’ai envie de m’amuser. Et j’ai trouvé comment faire avec Touche pas à mon poste », déclare ce monstre sacré des variétés.

Alexia Laroche-Joubert

Alexia Laroche-Joubert
©T.Gromik/D8 

La présence d’Alexia Laroche-Joubert étonne, particulièrement en cette saison où sa production Les Ch’tis se retrouve en concurrence avec Touche pas à mon poste. Celle qui a été à l’origine de la venue de Loft Story en France apporte son expérience à une émission qui aime décortiquer les programmes de télé-réalité, quitte à entendre des propos parfois rudes sur ses productions. Depuis octobre 2012, l’ancienne directrice de la Star Academy est un visage très familier du programme phare de D8. Une place de choix qui lui permet, en tant que productrice, d’avoir des rapports privilégié avec le diffuseur. «  Avec D8, on a envie d’installer des marques sur le long terme », confie-t-elle. Malgré la déception Popstars, Alexia Laroche-Joubert compte bien poursuivre sa collaboration avec la chaîne du groupe Canal+.

Philippe Vandel

Philippe Vandel
©T.Gromik/D8 

Avec Gérard Louvin et Alexia Laroche-Joubert, Philippe Vandel a pris place dans Touche pas à mon poste dès l’arrivée du programme sur D8. Une participation qui s’inscrit dans une suite logique pour l’ancien animateur de Pif Paf. Le CV de celui qui serait à l’origine du mot « zapping » inclut notamment Nulle Part Ailleurs et Arrêt sur images, ainsi que de nombreuses émissions radiophoniques. Le créateur et ancien animateur du Journal du hard aime toucher à tout. Sans surprise, ou presque, Philippe Vandel rejoint, en parallèle à sa participation à Touche pas à mon poste, la chaîne câblée Sport365. Dans l’émission À domicile il y exprime toute sa passion pour le sport.

Camille Combal

Camille Combal
©T.Gromik/D8 

Cet ex de Fun Radio et NRJ multiplie les expériences en télévision depuis 2008. D’abord sur NRJ12, puis sur Canal+ dans L’édition spéciale, Camille Combal était aux commandes d’une émission quotidienne sur W9, baptisée Azap. Ce rendez-vous offrait aux téléspectateurs « une vision décalée de l’actualité et de la pop culture ». Début janvier 2011, W9 arrête la diffusion du programme suite à un « emploi du temps trop chargé » de l’animateur, alors en pleine préparation d’un one man show. Pour la saison 2012/2013, il devient le responsable du « poste de surveillance » de TPMP. Une exposition qui lui permet d’obtenir cette saison une nouvelle émission à l’antenne, Est-ce que ça marche ?, en compagnie d’Ariane Massenet.

Bertrand Chameroy

Bertrand Chameroy
©T.Gromik/D8 

Après deux ans hors caméra sur Direct 8 pour Jean-Marc Morandini, Bertrand Chameroy est passé de l’ombre à la lumière. Si cette expérience a été une « super école », le jeune homme a souhaité changer d’air. Fan de la première version de Touche pas à mon poste, il a l’occasion d’assister au tournage de l’émission et de rencontrer l’équipe. Rapidement Cyril Hanouna en fait son « petit protégé » et lui propose de rejoindre la troupe. Le zappeur séduit avec sa chronique « La télé à Cham’ ». Au cours des émissions best-of de l’été, Bertrand Chameroy a l’occasion de rester autour de la table et d’intervenir à tout moment. Un exercice difficile pour celui qui a du mal à s’imposer. Finalement, pour cette saison, le jeune homme devrait avoir droit à deux chroniques, un exercice qu’il maîtrise tout particulièrement.

Isabelle Morini-Bosc

Isabelle Morini-Bosc
©T.Gromik/D8 

Régulièrement consultée dans les médias en tant que spécialiste du petit écran, Isabelle Morini-Bosc a fait son entrée dans les années 90 à RTL. Lors de la saison 2003-2004, elle interviewe quotidiennement une personnalité du monde de la télévision sur la station. Le grand public la découvre pour ses interventions dans le Grand journal, mais surtout dans l’émission Pékin Express, duos de choc sur M6, en tant que candidate ! L’ancienne collaboratrice de Philippe Vandel dans Pif paf est présente en 2011 sur France 4 pour la première version de Touche pas à mon poste. Depuis mai 2013, elle devient une régulière de l’émission.

François Ouisse

François Ouisse
©T.Gromik/D8 

À l’instar d’Isabelle Morini-Bosc, François Ouisse, journaliste pour Télé Loisirs, est régulièrement consulté dans les médias en tant que spécialiste du petit écran. Déjà aux côtés de Jean-Michel Maire dans Telle est ma télé sur TPS Star, celui-ci poursuit son parcours à la télévision depuis novembre 2012 en intégrant la troupe de Touche pas à mon poste. Peu à l’aise lors des premières émissions, il s’habitue à l’exercice. Cyril Hanouna fait appel à lui au cours de l’été pour intervenir sur les émissions best-of. François Ouisse devrait à nouveau occuper un des sièges du plateau cours de la saison à venir.

Mais aussi...

Mais aussi...
©T.Gromik/D8 

À l’instar de la bande à Ruquier, celle d’Hanouna comprend de plus en plus de membres. Pour la saison 2013/2014, les noms de Gilles Verdez et Juliette Arnaud sont également annoncés. Ce premier, autre caution sérieuse pour l’émission, intervient déjà sur RTL, I-Télé et RFI. Ce spécialiste du football et ancien responsable du service des sports de France-Soir a notamment écrit le livre La face cachée de Franck Ribéry. Quant à Juliette Arnaud, le public la connait pour avoir assisté Stéphane Bern sur 20h10 pétantes et Nagui sur Intervilles en 2004.

Quid du cas Justine Fraïoli ? Celle qui est récemment revenue dans l’émission après avoir été en contrat avec France Télévisions n’a, pour l’heure, pas été évoquée dans la liste des intervenants pour la saison 2013/2014...




LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages

Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages


INTERVIEW
Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »

Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021