Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna victime d’un incident en direct, C8 en forte hausse

Didier Raoult s’est exprimé sur le plateau de Touche pas à mon poste ce lundi 24 janvier 2022 sur C8 pour commenter l’évolution du virus et l’arrivée du passe vaccinal. Le malaise d’un spectateur a également causé une belle frayeur à Cyril Hanouna.

Publié le mardi 25 janvier 2022 à 09:07
par
Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna victime d’un incident en direct, C8 en forte hausse
©Capture C8 

Un numéro agité de Touche pas à mon poste s’est tenu ce lundi 24 janvier 2022 sur C8. Cyril Hanouna a été prié de gérer un malaise en direct ainsi qu’une grosse passe d’armes entre une chroniqueuse et une invitée récurrente du divertissement.

Un fidèle spectateur du divertissement, atteint d’épilepsie, a provoqué une grosse frayeur sur le plateau, victime d’une crise. L’animateur, qui a pu compter sur la réactivité de Mokhtar, a conseillé d’allonger le jeune homme, observant la chaleur du plateau : « Il vient nous voir et on en est très content. Ça va aller mieux. On va l’allonger ». Tout est rentré dans l’ordre dans les coulisses.

Didier Raoult déplore un « manque de simplicité » dans le discours

Didier Raoult, lui, est ensuite intervenu sur la crise sanitaire. Il s’est de nouveau penché sur la vaccination : « Cela résulte d’une d’une relation patient / malade. Les sujets âgés et les obèses ont un risque très significativement plus important de faire une forme grave. Paradoxalement, ils ne sont pas très bien vaccinés dans ce monde. On n’arrive plus à faire comprendre les choses simples ».

Le spécialiste n’est pas toujours convaincu pas l’introduction du passe vaccinal, estimant que les dégâts du variant Omicron sont moindres : « L’interprétation des effets aussi bien du vaccin que de la maladie dépend de l’opinion que vous en avez. La relation de cause à effet entre le variant Omicron et le décès d’une personne ne va pas être la même selon que vous pensez que l’on est face à une pandémie qui tue tout le monde ou que vous pensez que ce n’est jamais que comme d’habitude, un virus qui circule ».

C8 commence bien la semaine

Par ailleurs, un clash est intervenu entre Nathalie Marquay-Pernaut et Myriam Palomba, la directrice de France Magazine dont la dernier Une, « Nathalie Marquay est partie », a provoqué une vive colère de l’épouse du journaliste, atteint d’un cancer : « J’ai plein de gens qui m’envoient des messages et qui me traitent de sal... ! Alors arrêtez avec votre titre à la con ! ».

En réponse, Myriam Palomba a expliqué que ce genre de titre constituait la recette du magazine « depuis 1946 » et demandé à l’invitée « d’arrêter de jouer les vierges effarouchées ».

La partie finale a convaincu 1.81 million de Français et 7.6% d’entre eux devant la petite lucarne, en progrès de 0.9 point en comparaison du précédent lundi. Le rendez-vous a été porté par les 15-34 ans (9.3%), les ménagères (10.1%) et les 25-49 ans (10.6%). La partie initiale a accueilli 1.07 million d’aficionados et 4.4% des 4 ans et plus, affichant un gain de 0.2 point.

AUDIENCES TV   C8   DIVERTISSEMENT   TOUCHE PAS A MON POSTE !   CYRIL HANOUNA  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2

Audiences TV prime (jeudi 19 mai 2022) : HPI (TF1) puissante leader, Top Gun (M6) résiste, Elise Lucet faible sur France 2


INTERVIEW
Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »

Louvia Bachelier (La faute à Rousseau, France 2) : « Pour devenir Zoé, on a calmé le jeu avec la production de Demain nous appartient »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022