Vendredi tout est permis : Arthur loin devant avec Fauve Hautot et Julien Courbet

Publié le samedi 5 mars 2016 à 09:29
par
Vendredi tout est permis : Arthur loin devant avec Fauve Hautot et Julien Courbet
©Capture TF1 

Arthur a présenté un nouveau numéro de son divertissement Vendredi tout est permis, ce vendredi 4 mars sur TF1.

En compagnie de Fauve Hautot, Julien Courbet, Jarry, Anne-Sophie Girard, Artus, Maxime Gasteuil, Willy Rovelli, l’émission a proposé le traditionnel « Décor penché », le « Let’s dance » ou encore le « In the dark » et le « Photomine ».

Ces différents jeux ont diverti 1.74 millions de Français en moyenne, entre 23h25 et 1h15, soit 23.5% de part d’audience, dont 46% des 15/24 ans, 42% des 15/34 ans, 37% des femmes de moins de 50 ans avec enfants, 31% des femmes de moins de 50 ans.

TF1 a largement devancé la concurrence, notamment la série Elementary, diffusée jusqu’à 1 heure du matin sur M6.

Juste après, la rediffusion d’un précédent numéro de Vendredi tout est permis a amusé 487 000 personnes, soit 19.2% du public.

Vendredi prochain, place à la soirée spéciale Restos du cœur sur TF1, avec le concert en prime time et le documentaire à partir de 23h45.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   AUDIENCES TV   ARTHUR   DIVERTISSEMENT   VENDREDI TOUT EST PERMIS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 29 juillet 2021) : La folle histoire de Max et Léon accroche Cassandre, Daphné Burki en échec avec le concert Africa

Audiences TV Prime (jeudi 29 juillet 2021) : La folle histoire de Max et Léon accroche Cassandre, Daphné Burki en échec avec le concert Africa

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 29 juillet 2021) : Demain nous appartient très puissant, N’oubliez pas les paroles étonne, Stéphane Plaza replonge

Audiences TV Access (jeudi 29 juillet 2021) : Demain nous appartient très puissant, N’oubliez pas les paroles étonne, Stéphane Plaza replonge


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021