Wentworth Miller rejoint la série The Flash

dimanche 20 juillet 2014 à 16:09 |
Twentieth Century Fox

Personnage de fiction créé par DC Comics en 1957, Captain Cold tire son nom de son arme réfrigérante, appelée « cold-gun ». Cet antagoniste dans l’univers de The Flash sera présent dès que le 4e épisode de la série attendue sur The CW. Et pour l’incarner, la production a fait appel à Wentworth Miller.

Il prêtera ses traits à Leonard Snart, véritable identité de Captain Cold, dans le spin-off d’Arrow produit par Greg Berlanti. Une arrivée confirmée à l’antenne lors du Television Critics Association press tour, vendredi 18 juillet.

L’ancien héros de Prison break rejoint le projet avec Grant Gustin, Danielle Panabaker, Carlos Valdes, Jesse L. Martin, Candice Patton, Tom Cavanagh, Rick Cosnett et John Wesley Shipp. Il s’agit de la deuxième arrivée majeure au générique après Robbie Amell (The Tomorrow People) en tant que Firestorm.

A noter que Captain Cold était déjà apparu dans un épisode de la série Flash de 1990. L’acteur Michael Champion avait incarné ce tueur à gages armé d’un canon à glace.

Nous avons incorporé presque tout de la mythologie dans cette série et nous avons ajouté une nouvelle histoire sur les origines, a affirmé Geoff Johns, chief creative officer à DC Comics. The Flash est probablement l’adaptation de DC la plus fidèle. » Le résultat sera à découvrir dès le 7 octobre sur The CW.

SERIES TV    INTERNATIONAL    PRISON BREAK    FLASH   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »