Why Women Kill (M6) : comment Ginnifer Goodwin (Beth Ann) a révélé la fin de la série

jeudi 9 avril 2020 à 18:36 |
Capture M6

Ce jeudi 9 avril, M6 poursuivra la diffusion de la saison 1 de Why Women Kill. Les comédiens ont pu avoir des révélations par Ginnifer Goodwin, l’interprète de Beth Ann. Explications et indiscrétions.

Le jeudi 26 mars, M6 a dégainé une nouvelle série américaine pour occuper ses téléspectateurs en première partie de soirée. Juste avant Good Girls, Why Women Kill a signé des débuts très remarqués. La création du père de Desperate Housewives a suscité la curiosité de 4.52 et 4.47 millions de téléspectateurs, soit 16.3% et 18.1% de l’ensemble du public.

Why Women Kill baisse la garde

Face à un large plébiscite sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats (32.4% du public), la Six a revu sa stratégie. Why Women Kill a basculé à un seul inédit dès le jeudi 2 avril. La série, positionnée face à une spéciale de TF1 avec Édouard Philippe, a baissé son rythme d’intensité. Elle a intrigué 4.14 millions de curieux, tandis que M6 voyait ses parts de marché atteindre 14.7% sur les 4 ans et + et 28.4% sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats.

Rebondissements en série

Ce jeudi 9 avril, la chaîne de Nicolas de Tavernost poursuivra la saison 1 de Why Women Kill. Alors que son final s’annonce sur fond de règlements de comptes mortels, Jade est rattrapée par Duke. Ce dernier, réputé violent, fait irruption chez Taylor et Eli. Pendant que l’annulation du mariage d’Amy ne fait plus aucun doute, un rapprochement avec Tommy intervient. L’objectif est de provoquer la jalousie de Simone. Ann Beth, quant à elle, multiplie les moments de complicité avec April. Un acte qui ne va pas rester sans conséquence.

« Des héroïnes déroutantes et déconcertantes »

Dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, Ginnifer Goodwin s’est confiée sur la nouvelle série de Marc Cherry. « Les trois héroïnes font face à l’infidélité, chacun à leur façon. Tout est défini par le temps et la société dans laquelle elles évoluent », a-t-elle expliqué, tout en notant que la série avait été écrite pour qu’aucune des trois femmes n’ait de contact. La comédienne a ensuite reconnu que Why Women Kill était sensiblement proche de Desperate Housewives. « Marc Cherry fait en sorte que l’intrigue soit rassurante pour mieux vous perturber par la suite. Les héroïnes sont plutôt déroutantes et déconcertantes », a-t-elle ajouté.

Final mortel pour Beth Ann

À la question de savoir si elle avait eu connaissance des sorts réservés aux personnages, Ginnifer Goodwin a fait une étonnante révélation. « Pendant deux heures, Marc Cherry m’a raconté, scène après scène, le parcours de Beth Ann. Je connaissais, donc dès le départ, tous les secrets. Et je vous avoue que j’en ai dévoilé certains à d’autres comédiens, qui, eux, n’avaient aucune idée du destin de leurs personnages... », s’est-elle souvenue, tout en soulignant que Marc Cherry ne l’avait -fort heureusement- pas appris. Dans les prochains épisodes, Beth Ann ne va cesser de tenir en haleine les téléspectateurs. En parallèle de révélations sur la mort de sa fille, elle va monter une machination pour tuer son mari Rob...

M6   SERIES TV   REVUE DE PRESSE   WHY WOMEN KILL  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 28 juin 2022) : Tandem (France 3) écrase Harry Potter (TF1) pour son final, flops pour France 2 et C8

Audiences TV prime (mardi 28 juin 2022) : Tandem (France 3) écrase Harry Potter (TF1) pour son final, flops pour France 2 et C8


INTERVIEW
Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »

Olivier Valverde (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Alban n’est pas un manipulateur ou un pervers, il est très sincère avec Béné, Cathy et Béatrice »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022