Bertrand Lacherie (Les Mystères de l’amour) : « Gaël Royer ne reviendra pas tout de suite auprès de Stéphanie »

samedi 29 octobre 2022 à 18:59 |
Capture TMC

Ce samedi 29 octobre 2022 à 19h50, TMC diffuse un nouvel épisode inédit des Mystères de l’amour. Bertrand Lacherie, qui a rejoint la série pour camper Gaël Royer, se confie sur l’évolution de son personnage et le binôme qu’il forme avec Marjorie Bourgeois, l’interprète de Stéphanie.

Benoît Mandin : Comment êtes-vous arrivé dans Les Mystères de l’amour , série où vous avez été recruté pour camper Gaël Royer, le nouveau compagnon de Stéphanie, sur TMC ?

Bertrand Lacherie : Par le biais d’un contact totalement privé, qui connaît bien Jean-Luc Azoulay (producteur des Mystères de l’amour, ndlr) et qui était dans le monde de la télévision. À l’époque, il cherchait un comédien pour jouer le rôle d’Alban (qui a été confié à Olivier Valverde, ndlr). Je n’ai pas été retenu et puis la production m’a rappelé pour le rôle de Gaël Royer.

Comment vous a été présenté le personnage de Gaël Royer ?

La description était assez rapide. C’est un capitaine du GIGN qui va sauver Hélène. Finalement, on s’aperçoit qu’il ne sauve pas Hélène. Gaël Royer est amené à faire des interventions où il peut se retrouver avec Stéphanie, le personnage de Marjorie Bourgeois.

Comment avez-vous imaginé ce nouveau personnage des Mystères de l’amour ?

Je m’y suis physiquement préparé. Je m’étais un peu coupé les cheveux. Je me suis dit que le militaire doit avoir les cheveux courts. Depuis, je me suis rendu compte que ce n’était pas du tout le cas, et notamment dans les forces particulières comme le GIGN. J’ai imaginé Gaël Royer avec de la rigueur. Je suis assez fan des Marvel et je l’imaginais un peu comme un capitaine America : droit, juste, net et intègre.

« Une relation s’installe entre Gaël Royer et Stéphanie »

Vous êtes amené à partager l’affiche des Mystères de l’amour avec Marjorie Bourgeois. Comment s’est déroulé votre duo sur le tournage ?

Ça s’est très bien passé. Marjorie Bourgeois a été très gentille et agréable. Comme tout le reste de l’équipe, elle m’a très bien accueilli. Je débutais complètement en tant que comédien. Dans le mannequinat, j’avais eu l’occasion de tourner des publicités télévisées, mais là ça n’a rien à voir. J’étais en stress pour mon premier jour de tournage. Tout le monde a réussi à me faire sentir un peu plus à l’aise.

Comment avez-vous appréhendé ce premier rôle dans une série télévisée ?

Je n’étais pas tellement angoissé à l’idée de me retrouver face aux caméras et de jouer avec d’autres personnes. De part ma femme, Elodie Gossuin, j’ai eu la chance de faire quelques télés. On a même tourné une émission ensemble en 2006. Je n’avais pas d’appréhension particulière avec les caméras, les techniciens… Par contre, j’avais énormément d’angoisse sur le texte et peut-être de jouer juste. On a regardé ma première apparition dans Les Mystères de l’amour. Elodie a trouvé que ça se sentait que j’étais stressé et un peu sur la retenue.

Quels conseils a pu vous donner votre partenaire de fiction des Mystères de l’amour, Marjorie Bourgeois ?

Elle m’a pas mal aidé. Avec Marjorie, on échange beaucoup avant les tournages. On répète les scènes. Elle m’a donné de précieux conseils sur ma manière de parler. Elle m’a dit d’être un peu moins cassant, peut-être d’avoir la voix qui joue un petit peu plus sur les intentions. Du coup, c’est vrai que ça aide à avoir une attitude physique en même temps.

« Ma femme, Elodie Gossuin, était amoureuse de Nicolas »

Gaël Royer va-t-il être amené à rester dans Les Mystères de l’amour ?

Alors là, je n’en ai aucune idée. J’ai déjà tourné quelques épisodes. Je sais que l’on ne me reverra pas avant le onzième épisode, donc ce ne sera pas tout de suite. Il y a une relation qui s’installe entre Gaël Royer et Stéphanie. Pour l’instant, c’est la seule indication que j’ai sur l’évolution de mon personnage.

Les Mystères de l’amour est issue d’Hélène et les garçons, qui a su traverser les générations. Quel regard portez-vous sur cette saga devenue culte pour des millions de Français ?

C’est incroyable ! Pour être tout à fait honnête, je suis né en 1973. J’ai à peu près le même âge que la bande historique d’Hélène et les garçons. Je ne regardais pas tellement cette série. Hélène et les garçons a rencontré un public, qui l’a transmis aux générations d’après. C’est bon enfant, sympathique et rigolo. Quand j’en ai parlé la première fois à ma femme (Elodie Gossuin, ndlr), elle avait des étoiles dans les yeux. Hélène et les garçons, elle regardait énormément et était amoureuse de Nicolas. Beaucoup d’amis sont impressionnés à l’idée que je rencontre Hélène !

SERIES TV    TMC    LES MYSTERES DE L’AMOUR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »