Charlotte de Turckeim (Meurtres à Belle-île) : « Je n’aime pas particulièrement jouer les enquêtrices »

Publié le samedi 26 octobre 2019 à 17:52
par
Charlotte de Turckeim (Meurtres à Belle-île) : « Je n’aime pas particulièrement jouer les enquêtrices »
©Capture France 3 

Pour ce samedi 26 octobre 2019, France 3 mise sur la diffusion du téléfilm inédit, Meurtres à Belle-Île . Charlotte de Turckeim enquête sur la mort d’un promoteur immobilier rappelant une légende locale. L’actrice s’est exprimée quant à ce rôle lors d’un entretien accordé à Télé 7 jours.

L’intrigue de Meurtres à Belle-Île débute avec la mort d’un certain Antoine Legoff. Ce promoteur immobilier est retrouvé attaché à un menhir. Cette mise en scène n’est pas sans rappeler la légende des amants maudits. L’investigation est confiée à la commandante de gendarmerie, Marine Lamblin et au capitaine du SRPJ de Rennes, Thomas Keller. Le duo a diverses pistes allant de la jalousie d’un mari à des malversations financières. Cependant, l’ombre d’un ancien bagne pour enfants peut aussi cacher la clé de cette affaire…

Charlotte de Turckeim de retour dans Meurtres à…

Pour la deuxième fois de sa carrière, Charlotte de Turckeim joue dans la saga Meurtres à… En effet, les téléspectateurs ont pu l’apercevoir dans la peau du protagoniste de Meurtres à Dunkerque, diffusé en 2016. D’ailleurs, Meurtres à Belle-Île est réalisé par le même metteur en scène en la personne de Marwen Abdallah. Selon la comédienne, le retour du binôme n’a rien « d’un hasard » car ils « avaient très envie de retravailler ensemble ».

Cette fois, Charlotte de Turckheim campe la commandante au fort caractère, Marine Lamblin. Même si elle a déjà incarné des membres des forces de l’ordre, l’intéressée admet « ne pas particulièrement aimer jouer les enquêtrices ». Néanmoins, elle justifie son choix par la possibilité de pouvoir être « ce qu’elle n’est pas ». Ainsi, se glisser dans la peau d’un gendarme en uniforme devient un exercice « génial ».

Charlotte de Turckheim a terminé son interview en abordant son duo à l’écran avec Nicolas Gob (interprète de Thomas Keller). Pour elle, « la richesse du scénario » réside dans les caractères opposés de ces deux personnages. Mais malgré les différences, une certaine tendresse semble présente entre eux, un sentiment dû à la proximité présente entre les deux acteurs dans la réalité. « Cela vient certainement du fait que l’on avait déjà tourné ensemble dans le téléfilm Un amour à taire » admet Charlotte de Turckheim.

Meurtres à … une recette à succès pour France 3

Pour rappel, le samedi 19 octobre dernier, France 3 a rediffusé Meurtres en Haute-Savoie . Le téléfilm a attiré 21,3% de l’ensemble du public. Un score permettant à la chaîne de terminer la soirée en tête des audiences.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 3   FICTIONS   REVUE DE PRESSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 7 août 2020) : échec pour Cuisine impossible, TF1 devancée par M6 avec Reef Break, Maman a tort domine sur France 2

Audiences TV Prime (vendredi 7 août 2020) : échec pour Cuisine impossible, TF1 devancée par M6 avec Reef Break, Maman a tort domine sur France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 7 août 2020) : Demain nous appartient battu par Nagui avec NOPLP, France 3 leader avec le 19/20 de Djamel Mazi

Audiences TV Access (vendredi 7 août 2020) : Demain nous appartient battu par Nagui avec NOPLP, France 3 leader avec le 19/20 de Djamel Mazi


INTERVIEW
Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »

Damien Tison (Affaire conclue) : « Quand j’aime vraiment un objet, rien ne m’empêche de l’avoir »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020