CNews : Christine Kelly évoque son départ dans Face à l’info, Marc Menant atterré

Face à l’info est convaincant en ce début de semaine sur CNews. Le talk, orchestré par Christine Kelly, connait une sensible hausse par rapport au précédent bilan hebdomadaire.

Publié le mercredi 19 janvier 2022 à 14:20
par
CNews : Christine Kelly évoque son départ dans Face à l’info, Marc Menant atterré
©Capture CNews 

L’édition de Face à l’info orchestrée par Christine Kelly ce mardi 18 janvier 2022 sur CNews a été marquée par une intervention de la journaliste dédiée à la condamnation d’Eric Zemmour pour des propos tenus dans ce talk à l’automne 2019. Le talk a équilibré ses audiences d’un jour sur l’autre.

En fin d’émission, Christine Kelly a relayé le sujet histoire assuré par Marc Menant en revenant sur le nouveau chapitre judiciaire concernant le fondateur de « Reconquête ». Avec une pincée d’ironie pour introduire son propos, la meneuse des débats a prôné la défense de la liberté d’expression :

« Je ne suis pas parfaite » concède Christine Kelly

« La nouvelle est repris à grande échelle et de manière triomphale » a-t-elle commencé avant de défendre sans l’once d’une hésitation son ancien mousquetaire, désormais candidat à l’élection présidentielle : « J’ai vu passer beaucoup de choses à ce sujet et sans commenter pour autant une décision de justice, sans pour autant soutenir Eric Zemmour, je soutiens la liberté d’opinion, la liberté d’expression [...] En toute humilité, je ne suis pas parfaite mais je suis intervenue 16 fois durant cette séquence de 13 minutes et 30 secondes, Eric Zemmour a rectifié trois fois ses propos. Jusqu’au bout, je me battrai pour la liberté d’opinion, pas pour défendre les idées des uns, des autres ».

Dans son propos, l’animatrice a affirmé qu’elle prenait un risque à occuper cette position puisqu’elle a évoqué la possibilité de « ne pas être présente le lendemain » alors que Marc Menant a contesté le fait que Christine Kelly ne soit « pas une très bonne journaliste ».

Dimitri Pavlenko, pour sa part, a consacré sa chronique quotidienne à la crise immobilière qui protège davantage les locataires que les propriétaires en France, se focalisant sur le renforcement d’un examen nommé DPE : « Depuis 2006, vous avez obligation de faire un diagnostic de performance énergétique. Cela renseigne l’acheteur ou le locataire sur les caractéristiques énergétiques de l’appartement. Le DPE va vous attribuer une note de A à G et vous n’avez pas intérêt à oublier de l’afficher car c’est passible de 3 000 euros d’amende depuis le 1er janvier ».

Face à l’info se stabilise

Or, en plus de la ventilation, l’éclairage et l’espace vitré, les empreintes carbones du logement constituent un critère à part et une nouvelle note en vigueur pour le DPE. Le matinalier d’Europe 1 a ainsi poursuivi son propos en indiquant que la plus mauvaise note constituait la note finale adressée au logement.

Le rendez-vous a rassemblé 640 000 téléspectateurs et 3.3% du public âgé de 4 ans et plus, en repli de 0.1 point sur le numéro programmé le mardi 18 janvier 2022. De quoi retrouver des forces après une dernière semaine sous les 600 000 curieux.

AUDIENCES TV   CNEWS   INFORMATION   FACE A L’INFO  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 27 mai 2022) : Candice Renoir (France 2) explose Les touristes (TF1), Laury Thilleman faible sur France 3

Audiences TV Prime (vendredi 27 mai 2022) : Candice Renoir (France 2) explose Les touristes (TF1), Laury Thilleman faible sur France 3


INTERVIEW
Dembo Camilo (La faute à Rousseau, France 2) : « Gaëtan va réagir à chaud à des situations qui vont le mener à sa perte »

Dembo Camilo (La faute à Rousseau, France 2) : « Gaëtan va réagir à chaud à des situations qui vont le mener à sa perte »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022