Demain nous appartient (TF1) : Ingrid Chauvin (Chloé) perd gros, Clément Rémiens (Maxime) condamné

dimanche 13 février 2022 à 18:58 |
Capture TF1

Sur les quatre dernières années, l’audience de Demain nous appartient est décroissante sur TF1. Le début du mois de février 2022 est l’un des pires pour Ingrid Chauvin (Chloé) comparativement aux autres années.

Depuis juillet 2017, TF1 propose Demain nous appartient , un soap diffusé en access prime time. Depuis quelques mois, l’audience de la série est déclinante se retrouvant battue systématiquement par le deuxième numéro du jeu N’oubliez pas les paroles sur France 2, présenté par Nagui.

Si le feuilleton arrive à se maintenir sur la cible commerciale, Demain nous appartient ne réalise plus les mêmes audiences qu’auparavant.

Chute d’audience pour Demain nous appartient, Clément Rémiens à la rescousse sur TF1

Entre le lundi 31 janvier et le mercredi 9 février 2022, Demain nous appartient a réuni en moyenne 3,05 millions de téléspectateurs, soit 15,9% de part de marché sur les quatre ans et plus. Il s’agit du pire début de mois de février depuis 2019 avec une perte de 2,1 points de part de marché sur quatre ans, de 2 points par rapport à 2020 et de 0,7 point sur un an.

Pourtant, l’intrigue actuellement diffusée tourne autour de la famille Delcourt. Clément Rémiens a quitté Ici tout commence pour faire un retour dans sa série qui l’a vu naître, le temps d’une intrigue, avant d’abandonner définitivement son rôle de Maxime Delcourt.

En février 2021, l’audience de la série était déjà sur le déclin avec 16,6% de l’ensemble du public sur les dis premiers épisodes. En revanche, il s’agit de la meilleure année pour un mois de février avec une moyenne de 3,76 millions de fidèles, entre le lundi 1er et le mercredi 10 février 2021. L’intrigue concernée Martin (Franck Monsigny), en cavale après la mort de Félix Danielli. Rappelons également que la situation sanitaire liée à la COVID-19 avait un effet notable sur le nombre de Français devant le média TV, notamment en soirée.

Audience déclinante pour Ingrid Chauvin

Le début du mois de février 2019 affiche de très bons scores avec une moyenne de 3,57 millions de téléspectateurs, soit 18% de part de marché sur les quatre ans et plus, entre le lundi 4 et le mercredi 13 février 2019. Margot (Marysole Fertard) vivait chez les Delcourt avec son petit ami Kylian tandis que Bilal (Atmen Kelif) était victime de manipulation par deux détenus.

Entre le lundi 3 et le mercredi 12 février 2020, Demain nous appartient signait des audiences très performantes, avec une moyenne de 3,55 millions de Français, soit 16,6% de part d’audience. Rémy (Liam Baty) et Soraya (Kenza-Saïb-Couton) cherchaient un nouveau logement tandis qu’Aurore (Julie Debazac) et William (Kamel Belghazi) pensaient être visés par l’auteur de la fusillade au commissariat et des attaques perpétrées au lycée et à l’hôpital.

Ainsi, sur quatre ans, le feuilleton avec Ingrid Chauvin et Alexandre Brasseur a décliné sur la période du début du mois de février.

Demain nous appartient est à retrouver du lundi au vendredi dès 19h10 sur TF1.

TF1    SERIES TV    AUDIENCES TV    DEMAIN NOUS APPARTIENT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022