Eric Zemmour, Pascal Praud... comment CNews a pris un virage d’audience gagnant et a bâti sa nouvelle identité

mardi 20 octobre 2020 à 18:33 |
Capture CNews

Un peu plus d’un an après son arrivée sur CNews, Eric Zemmour continue de participer grandement à l’expansion de la chaîne qui a revu très fortement ses audiences à la hausse, à travers Face à l’info, mais pas seulement.

Une langue fourchue et des mots aiguisés, le « Z » tranche dans le vif quand il s’agit de débattre de l’actualité. Eric Zemmour ne laisse personne indifférent et c’est dans cette optique que CNews a décidé de rappeler celui qui avait déjà fréquenté le canal 16 de la TNT à l’époque où il se faisait appeler I-Télé. Un an plus tard, le pari s’est avéré payant.

Laurence Ferrari et Pascal Praud, autres grands gagnants

Le Face à l’info de Christine Kelly ne cesse de grandir. S’il a connu son pic de croissance avec le confinement et que sa marge de progression s’est depuis réduite, le talk proposé en access a enregistré de nouveaux records historiques durant la semaine « anniversaire » du lundi 12 au vendredi 16 octobre. Aujourd’hui, il est rare que l’émission passe en-dessous du cap des 500 000 téléspectateurs tandis que la part de marché est stabilisée aux alentours de 3%, distançant ainsi sa grande rivale, BFMTV, qui ne peut plus compter sur Ruth Elkrief. Or, le précédent access de CNews ne franchissait pas le cap des 100 000 Français.

Si cette notoriété a un prix, celui de multiples polémiques émanant d’Eric Zemmour, lequel s’est encore attiré le courroux médiatique en s’attaquant avec fermeté aux mineurs isolés, les autres émissions ont également « croqué » en voyant leurs performances s’accroître. Alors que Laurence Ferrari avait accueilli fraîchement le recrutement du compère d’Eric Naulleau, « son » Punchline est monté en puissance lors de sa deuxième heure de diffusion, soit de 18 heures à 19 heures.

CNews, à droite toute ?

Même constat pour L’heure des pros 2 , qui profite pleinement du lead-in de Face à l’info puisque les deux talks s’enchaînent désormais sans publicité, Christine Kelly rendant l’antenne aux alentours de 20h05. Pascal Praud est d’ailleurs l’animateur joker attitré de la tranche 19 heures / 20 heures, en témoignent ses deux intérims en avril dernier et lors de l’édition du jeudi 8 octobre. Le journaliste bénéfice d’ailleurs d’une totale flexibilité puisqu’il a notamment été autorisé a achever son émission à 21h30 le lundi 19 octobre, soit une rallonge de quarante minutes qui pourrait perdurer...

La lignée éditoriale assumée de CNews a trouvé son public, pour preuve, la chaîne a plus que doublé ses audiences en septembre 2020 en comparaison de septembre 2019, mois ayant précédé l’arrivée d’Eric Zemmour, passant de 0.7% à 1.5%. Avec des intervenants comme Charlotte d’Ornellas, (Valeurs Actuelles) Eugénie Bastié, Gilles-William Goldnadel, Julien Odoul ou encore Jean Messiah, la chaîne, accusée d’être devenue le terreau de l’extrême-droite, ne cesse de pousser la concurrence dans ses retranchements.

AUDIENCES TV    CNEWS    FACE A L’INFO    L’HEURE DES PROS    ERIC ZEMMOUR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »