Face à l’info : Eric Zemmour agace Christine Kelly, malaise sur CNews

mercredi 7 octobre 2020 à 11:40 |
Capture CNews

Eric Zemmour a évoqué les chances de Pierre de Villiers pour les Présidentielles de 2022 dans une nouvelle édition de Face à l’info qui a offert un nouveau succès à CNews.

Face à l’info a occupé une nouvelle fois l’access de CNews ce mardi 6 octobre avec une édition emmenée par Christine Kelly et une équipe d’éditorialistes inchangés : Dimitri Pavlenko, Eric Zemmour, Eric de Riedmatten et Marc Menant. Dans la lignée de ses dernières sorties, le talk a affiché une très belle forme.

Eric Zemmour y croit pour Pierre de Villiers

La popularité du Général de Villiers a ouvert les débats concernant la course à l’Elysée. Pour Eric Zemmour, le militaire a de réelles qualités pour s’opposer aux favoris : « Il cherche sans cesse la paix, le consensus, l’équilibre. C’est pas vraiment un Bonaparte, c’est plus un Dalaï-lama. Ce n’est pas un homme à poigne mais plutôt un manager ». Eric de Riedmatten a osé un parallèle avec son frère Philippe de Villiers tandis que Dimitri Pavlenko a relevé une forte hausse de la défiance et la recherche de ce consensus peut donc expliquer que Pierre de Villiers représente une réelle hypothèse quant aux prochaines présidentielles.

L’eau fait couler beaucoup d’encre

Sur le chapitre économique, Eric de Riedmatten a relevé les fortes disparités de prix sur l’accès à l’eau potable. Il a commenté un schéma sur lequel il apparait que les habitants du Calvados, de l’Eure-et-Loir ou encore de la Vendée doivent dépenser le double des Français situés à Laval, à Tours ou encore à Lyon. Néanmoins, la moyenne en France est inférieure à des pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas ou encore le Danemark.

En fin d’émission, Christine Kelly a coupé Eric Zemmour en plein débat. La journaliste a tenu à corriger l’éditorialiste au sujet des propos qu’il a tenus sur Alice Coffin. En effet, Eric Zemmour a indiqué un peu plus tôt que la militante féministe avait appelé à « tuer les hommes hétérosexuels ».

L’ex-membre du CSA a indiqué qu’elle avait employé le mot « éliminer », et non « tuer ». « C’est pas pareil » s’est agacée Christine Kelly avant de lui laisser reprendre la parole. « Je vous en prie, il ne reste pas beaucoup de temps » s’est-elle impatientée avant de perdre le fil de son émission pendant quelques secondes.

Le canal 16 de la TNT s’est maintenu au-dessus de la barre symbolique des 3% de part de marché avec une édition appréciée par 580 000 individus et 3% des téléspectateurs, dont, également, 3% des CSP+ avec un pic à 756 000 Français.

AUDIENCES TV    CNEWS    FACE A L’INFO    ERIC ZEMMOUR   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »