Face à l’info : Eric Zemmour censuré, bouleversement sur CNews ?

mardi 15 décembre 2020 à 18:53 |
Capture CNews

Le succès d’Eric Zemmour en dérange plus d’un. Le polémiste de Face à l’info, surveillé comme le lait sur le feu par la direction de Canal+, doit s’adapter aux directives éditoriales pour limiter les vagues.

Qui va pouvoir arrêter Eric Zemmour sur CNews ? Le polémiste a un succès grandissant depuis un an en access avec le talk Face à l’info, animé par Christine Kelly. Pourtant, ses détracteurs ne manquent pas et ceux-ci n’entendent pas baisser pavillon. Dernier exemple en date, Décathlon a décidé de retirer ses annonces sur la chaîne d’information du groupe Canal+.

Eric Zemmour déjà coupé par CNews

Le magazine économique Challenges s’est intéressé plusieurs fois au phénomène Face à l’info. Alors qu’il relatait le record absolu atteint en octobre dernier avec la barre des 600 000 Français franchie, ces chiffres sont déjà devenus obsolètes. Ce lundi 14 décembre, sans atteindre de record, près de 800 000 téléspectateurs ont participé aux débats, avec 3.4% de part de marché, et un pic à 902 000 individus a été enregistré. Si le rendez-vous n’a pas encore réuni simultanément un million de Français, l’échéance semble inéluctable.

Malgré l’énorme succès d’une émission qui garantit chaque soir le leadership parmi les chaînes d’information à un canal qui trainait son spleen en access avant cette rentrée 2019 - elle attirait moins de 100 000 hexagonaux -, la direction reste vigilante sur le contenu de l’émission, les thèmes abordés et entend minimiser les risques de polémique. D’ailleurs, elle a préféré réduire de dix minutes le numéro du jeudi 10 décembre et censuré certains propos d’Eric Zemmour. Pascal Praud a donc pris l’antenne en avance.

« CNews n’est pas une chaîne militante »

Mais pour Gérald-Brice Viret, directeur général des Antennes et des Programmes du groupe Canal+, le ton de l’émission privilégie tout simplement « le débat ». Il assure de la neutralité de la chaîne à travers ses différents contenus : « Nous ne sommes pas engagés, on ne soutient personne. Au contraire, nous enrichissons le débat démocratique. CNews n’est en rien une chaîne militante ».

Dans ce sens, le choix des sujets se veut précautionneux et les thématiques moins sujettes à des polémiques pour éviter les « débordements » comme le précise un de représentants de la société des rédacteurs de CNews à Challenges : « Nous restons attentifs à Zemmour. Cela passe par le choix des thèmes abordés dans Face à l’info plus politiquement corrects. » Eric Zemmour ne s’en est d’ailleurs pas caché lors d’un face à face avec Jean-François Copé : il ne choisit pas les thèmes de l’émission. Ce qui a crée un quiproquo sur le plateau lors de ce numéro...

Du côté de la concurrence, ce succès fait grincer des dents. Récemment, Jean-Baptiste Boursier, l’un des journalistes de BFMTV, a reproché à CNews d’être devenue une « chaîne d’opinion » et assuré que le travail des équipes de BFM différait totalement de celui accompli sur le canal supérieur de la TNT.

CNEWS   INFORMATION   REVUE DE PRESSE   FACE A L’INFO   ERIC ZEMMOUR  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022