Faites entrer l’accusé : Romain Dupuy est-il aujourd’hui en liberté après le meurtre des deux infirmières de Pau ?

Parmi les épisodes de Faites entrer l’accusé proposés le week-end du 7 et 8 mars sur RMC Story, la chaîne propose de suivre la folie de Romain Dupuy, auteur d’un double homicide sur deux infirmières palloises.

Publié le dimanche 8 mars 2020 à 14:16
par
Faites entrer l’accusé : Romain Dupuy est-il aujourd’hui en liberté après le meurtre des deux infirmières de Pau ?
©Capture France 2 

France 2 a refermé la page du magazine Faites entrer l’accusé après vingt ans de collaboration auprès, successivement, de Christophe Hondelatte puis Frédérique Lantieri. À présent, la collection relatant les célèbres affaires criminelles ayant abouti à un procès se retrouve sur RMC Story.

À peine deux mois après son arrivée, le magazine a pris du gallon sur le canal 23 de la TNT puisqu’il cumule quinze heures d’antenne au cours du week-end. Certaines enquêtes sont diffusées en triple en l’espace de deux jours. Ce samedi 7 mars, à 18h35, la chaîne a misé une première fois sur l’enquête « Romain Dupuy : les infirmières de Pau », répétée ce dimanche à 13h55 puis 22h30.

Une décapitation choquante

En décembre 2004, l’hôpital psychiatrique de Pau est le théâtre de deux meurtres barbares. Deux infirmières, Lucette Gariod et Chantal Klimaszewski, âgées respectivement de 40 et 48 ans. La première est poignardée alors que la seconde est décapitée. La tête de la malheureuse a été déposée sur un poste de télévision. Ce sont deux policiers de la brigade motocycliste qui font la macabre découverte, déployés pour neutraliser un squatteur. Ancien patient de l’établissement, Romain Dupuy, alors âgé de 21 ans, est interpellé pour le double meurtre. Au cours de sa garde à vue, il concède avoir voulu « se venger des blouses blanches » tout en ayant assimilé ses deux victimes à des « morts-vivants ». Sa mère entame un combat pour reconnaître la non-responsabilité du prévenu, interné à trois reprises pour schizophrénie paranoïde. La société, elle, se divise à travers deux idéologies.

Romain Dupuy débouté par la justice

Sur France 2, Christophe Hondelatte avait relaté cette affaire en inédit le 17 février 2009. L’enquête avait été suivie du débat suivant : « Que faire de nos criminels fous ? ». Depuis, l’affaire a connu de nombreux rebondissements. En septembre dernier, Romain Dupuy a demandé à quitter l’Unité pour Malades Difficiles. Les experts d’une Commission médicale sollicités il y a plus de deux ans ont assuré que l’état de l’individu s’était stabilisé. Jusqu’à présent et malgré plusieurs demandes, Romain Dupuy n’a pas été autorisé à sortir de l’établissement spécialisé.

Le samedi 29 février, la trilogie proposée de 15h55 à 20h50 séduisait une moyenne de 155 000 irréductibles, soit une part de marché s’élevant à 1.2%.

RMC STORY   FAITES ENTRER L’ACCUSE   MAGAZINE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mardi 7 décembre 2021) : Le voyageur (France 3) devant Koh-Lanta (TF1), L’homme que j’ai condamné (M6) battu par France 5

Audiences TV prime (mardi 7 décembre 2021) : Le voyageur (France 3) devant Koh-Lanta (TF1), L’homme que j’ai condamné (M6) battu par France 5


INTERVIEW
Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »

Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021