Faites entrer l’accusé : Roselyne Lejard, l’aveu glaçant et prémonitoire de son meurtre

lundi 17 février 2020 à 18:55 |
Capture France 2

Faites entrer l’accusé continue son marathon du lundi soir avec une affaire incriminant Roselyne Lejard, une dame qui refusait d’être quittée par son mari, désireux de s’installer avec sa maîtresse.

Une affaire de veuve noire est au cœur de l’enquête de Faites entrer l’accusé détaillée par Frédérique Lantieri ce lundi 17 février à partir de 22h45 sur France 2. L’assassin comme le mobile sont suggérés dans le nom de cette affaire : « Roselyne Lejard, plutôt veuve que divorcée » en écho à une phrase qu’aurait prononcée la principale protagoniste de cette histoire.

La macabre découverte du fils

Le récit demande une qualité d’écoute minutieuse puisque la victime de cette affaire se nomme Christophe Lejard. Son fils, découvrant le cadavre de son père, se prénomme Christopher. Or, Christopher est aussi le prénom du tireur, payé pour ôter la vie du quadragénaire.

Le 24 novembre 2010 à Rognonas, une commune de 4 000 habitants située dans Les Bouches-du-Rhône, Christophe Lejard s’apprête à partir pour son entreprise de menuiserie au volant de son 4x4. Il emprunte le même itinéraire mais il est interpellé par l’abaissement de la barrière métallique habituellement ouverte au bout de l’allée. Le piège se referme sur le chef d’entreprise, abattu d’une balle touchée en pleine tête. Son fils découvre le cadavre de son père gisant dans une mare de sang.

Frédérique Lantieri prête à rebondir

Les enquêteurs découvrent une famille unie autour de la victime. Les compliments fusent, y compris du côté des employés du patron. Seule exception : Roselyne Lejard, la veuve de Christophe. Celle-ci préfère mettre en avant les difficultés financières de son époux. Une attitude suspecte pour la gendarmerie qui pointe très vite les relations très tendues à l’intérieur du couple. Pire, Christophe s’apprêtait à quitter sa femme pour sa maîtresse. Une situation insupportable pour Roselyne qui aurait confié à une amie : « Je préférerais être veuve, que divorcée ! ». Derrière des paroles, de vrais actes puisqu’elle a rassemblé toute une fine équipe pour concrétiser sa sordide vengeance.

Ces deux dernières semaines, la magazine de faits-diverts a souffert du basculement en rediffusion de la série Les rivières pourpres. Entre 7.6 et 7.7% du public ont été mobilisés lors deux dernières enquêtes, soit une moyenne de 869 000 irréductibles. Ce coup-ci, la chaîne publique propose du frais pour le prime time avec le coup d’envoi de Mirage. Cela devrait permettre à Faites entrer l’accusé de retrouver du punch.

FRANCE 2   FAITES ENTRER L’ACCUSE  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022