La Saga Dorothée > Hélène, Justine, Lola et les autres (6/7)

Publié le mercredi 23 août 2006 à 02:29
par
La Saga Dorothée > Hélène, Justine, Lola et les autres (6/7)
©AB 

Jamais dans l’histoire de la télévision une personnalité n’a connu un tel succès auprès des enfants, sur une durée si longue ! Dorothée a bâti un empire avec ses doigts de fée, malgré tous ceux qui la prirent pour une sorcière... Toutelatele.com vous propose tout au long de l’été de revivre les années Club Dorothée. De l’émission aux sitcoms AB en passant par les retrouvailles avec Ariane, Jacky et Corbier.

Jamais égalés dans leur genre, les sitcoms AB ont occupé les fins d’après-midi de TF1 pendant près de 10 ans. Parmi les plus célèbres : Premiers Baisers, Hélène et les Garçons, le Miel et les Abeilles et les Filles d’à côté...

Pas de pitié pour les croissants (1987) a donné le coup d’envoi de cette longue série de rires en boîte homologués AB. Depuis leur décor virtuel, Dorothée, Ariane, Jacky, Corbier et Patrick se partagent alors la vedette dans des plans toujours plus machiavéliques et farfelus. Dans une lignée proche, les Aventures de Dorothée (1987) puis Marotte et Charly (1990) s’installent entre les dessins animés de l’époque. D’apparences enfantines et joviales, les deux personnages de Patrick et Jacky ne sont autres que les caricatures de Marie Dauphin et Charlotte Kady, alors animatrices de Récré A2...

Les animateurs ayant connu leurs moments de gloire devant la caméra, c’est au tour des musiciens. Framboisier le séducteur, Eric le cuisinier, Rémy le bon camarade, René le malchanceux et Minet « la tête à claques » de Valériane s’installent en colocation pour Salut les Musclés ! Avant Hilguegue, Higulus (P’tit Gus) et Mademoiselle Catherine, la jeune héroïne se prénomme Justine. Son nom de famille ? Girard.

Et c’est le point de départ de toute une lignée de héros. Justine aura très vite sa propre série, dès le retour d’Australie de ses parents. Avec Premiers Baisers, les premières histoires d’amour en cafétéria de la télévision voient le jour. 318 épisodes et autant de baisers doux : Annette, Justine, Roger, Marie, Suzy, Suzon, Jérôme, François et Luc sont dans la légende. Le tout premier épisode, diffusé le 23 décembre 1991 montre les premiers émois et espoirs des jeunes amis face au ténébreux nouveau du lycée : Luc, alias Christophe Rippert.

Annette est amoureuse de Monsieur Girard - le scénariste d’Amour Toujours -, François se décide à compter les grains d’un m3 de sable pendant que Jérôme et Luc se battent autour du flipper ! Les scénari frisent parfois la répétition mais le public adhère. La sœur de Justine s’appelle Hélène... Et le succès est incroyable.

Hélène, je m’appelle Hélène

Jean-François Porry pense déjà à une autre série qui deviendra le véritable fer de lance de toute la génération : Hélène et les Garçons. Et c’est le 11 mai 1992, à 17h55, que TF1 met à l’antenne la saga française préférée des adolescents de l’époque. Dans le camp des filles : Hélène, Cathy et Johanna. Chez les garçons : Nicolas, Etienne et Christian. Très vite, les couples se forment. Les rejoignent Nathalie, José et Bénédicte (anciens chargés des décors pour AB). En 1995, une partie de ce petit monde décide même de vivre sous un toit commun, et c’est le Miracle de l’amour. Un ticket gagnant de loto et direction Love Island pour les Vacances de l’amour.

Toujours plus de séries

En décembre 1992, la famille Girard s’agrandit de nouveau. Le Miel et les abeilles met en scène Lola - qui est en fac de lettres comme tous les jeunes décrits par AB - entourée de quatre garçons transis d’amour pour elle : Edouard, Eric, Richard et Bruno. Lola (Mallory Nataf) est justement la cousine d’Hélène et de Justine...

Diffusé dans un premier temps au rythme hebdomadaire, le Miel et les Abeilles passera rapidement au quotidien. La série connaîtra même un changement majeur lorsque Johnny, Giant Coocoo, Aristide et Lolo Bibop débarqueront. La série se déride.

Pour les fans, le 1er janvier 1993 restera sans nul doute le point d’orgue de toute la saga des sitcoms AB. Pour fêter la nouvelle année, TF1 propose un 52 minutes spécial à 18h55 : la Famille fous rires. Tous les personnages (37 au total !) se réunissent autour d’une table. La famille est au complet pour le repas des fêtes de fin d’année. Les téléspectateurs découvriront même ce soir-là que Mélanie, la gouvernante des Garnier (le Miel et les abeilles) n’est autre que la tante de Dorothée. Le monde est si petit !

Lire La Saga Dorothée > de A2 à TF1, l’aventure commence (1/7)
Lire La Saga Dorothée > le Club de toutes les convoitises (2/7)
Lire La Saga Dorothée > rencontre avec Corbier (3/7)
Lire La Saga Dorothée > rencontre avec Ariane (4/7)
Lire La Saga Dorothée > rencontre avec Jacky (5/7)
Lire la Saga Dorothée > la fin d’un règne (7/7)
  ON VOUS RECOMMANDE  


LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 24 octobre 2020) : Mask Singer net leader sur TF1, le rugby France / Pays de Galles rassemble sur France 2, Échappées belles reste haut

Audiences TV Prime (samedi 24 octobre 2020) : Mask Singer net leader sur TF1, le rugby France / Pays de Galles rassemble sur France 2, Échappées belles reste haut

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 24 octobre 2020) : Nagui (NOPLP) et Nikos Aliagas (50 mn inside) au plus près, Chasseurs d’appart maintient M6 en bonne forme

Audiences TV Access (samedi 24 octobre 2020) : Nagui (NOPLP) et Nikos Aliagas (50 mn inside) au plus près, Chasseurs d’appart maintient M6 en bonne forme


INTERVIEW
Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »

Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020