Le train (Arte) : une histoire vraie pour Burt Lancaster qui a fait la loi sur le tournage

Les cheminots français et résistants sont à l’honneur dans Le Train, dont l’action précède la libération de Paris. Le long-métrage, inspiré de faits réels, est à suivre ce dimanche 28 mars 2021 à 20h50 sur Arte.

Publié le dimanche 28 mars 2021 à 18:03
par
Le train (Arte) : une histoire vraie pour Burt Lancaster qui a fait la loi sur le tournage
©Capture Arte 

Le train entre en gare à 20h55 ce dimanche 28 mars 2021 sur Arte. Film historique réalisé en 1964, il aborde le combat des cheminots français pour sauvegarder de précieuses œuvres d’art appartenant à la France, et en passe d’être subtilisées par des Allemands qui savent leur cause perdue.

Les Allemands veulent partir les bourses pleines

Août 1944. L’armée nazie n’est plus loin de rompre sur Paris et les Allemands préparent leur fuite. Le colonel Franz von Waldheim, qui a un attrait particulier pour l’art, vide le musée du Jeu de Paume avant d’affréter un train spécial pour exporter en Allemagne des dizaines de toiles de Renoir, Picasso, Miró ou encore Degas. Paul Labiche, un cheminot résistant, est informé par Madame Villard du contenu du chargement et mobilise plusieurs de ses collègues pour empêcher le convoi de quitter la France. Parmi eux, Papa Boule, un mécanicien expérimenté.

Ce récit est un précieux hommage aux cheminots français qui ont mené des actes de résistance périlleux pour tenir tête à l’occupant durant le conflit mondial. Beaucoup y ont laissé leur vie. Ce film s’inspire donc d’une histoire basée sur des faits réels mettant en scène des personnages fictifs.

Un voyage apprécié des Français

Burt Lancaster a tenu le rôle principal dans la peau de Paul Labiche tandis que Michel Simon a prêté ses traits à Papa Boule. Jeanne Moreau, quant à elle, s’est vu confier le principal rôle féminin en incarnant Christine. La gare de Pacy-sur-Eure, en Normandie, a accueilli bon nombre de séquences.

Ce sujet peut rappeler Monuments Men de George Clooney et dans lequel Jean Dujardin a participé, même si l’œuvre contemporaine a reçu des avis bien plus mitigés que celle de John Frankenheimer. Ce dernier a été amené à remplacer Arthur Penn (La poursuite impitoyable) débarqué par la production à cause d’un rythme de travail jugé insuffisamment soutenu aux yeux de Burt Lancaster et des visions de mises en scène opposées.

Dans les salles, Le train a reçu près de 3.5 millions de voyageurs, soit la sixième performance de l’année 1964.

ARTE   CINEMA  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5

Audiences TV prime (dimanche 23 janvier 2022) : San Andreas (TF1) loin devant Sibyl (France 2), pas d’effet Eric Zemmour pour France 5


INTERVIEW
Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé

Tom Darmon (Ici tout commence, TF1) : « Tom va démasquer son agresseur... Il n’aura pas la tête à séduire Salomé"







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022