M6 : le dérapage de Cristina Cordula, Les reines du shopping condamnées ?

Pour la première fois dans Les Reines du shopping, Cristina Cordula était en concurrence avec les autres candidates du jeu. Cet événement n’a toutefois pas permis à M6 de se démarquer de ses concurrentes. Le format est-il à bout de souffle ?

Publié le dimanche 5 décembre 2021 à 12:39
par
M6 : le dérapage de Cristina Cordula, Les reines du shopping condamnées ?
©Capture M6 

Entre le lundi 22 et le vendredi 26 novembre 2021, M6 proposait une spéciale « Qui peut battre Cristina Cordula ? » dans Les reines du shopping . C’est la première fois en huit ans d’émission que l’animatrice défie les candidates en participant à son propre jeu.

Cristina Cordula est face à quatre autres participantes et son but est de gagner pour une association. Le thème imposé était « Look de soirée chic ». La présentatrice a 30 minutes de moins que les autres pour faire les boutiques…

Une course contre la montre pour Cristina Cordula dans Les Reines du shopping sur M6

Pendant son shopping, le temps tourne et Cristina Cordula s’agace. Elle court vers une boutique et s’énerve sur la vendeuse lors de son passage en caisse : « plus vite madame ! » s’exclame-t-elle, au moment de payer. Il ne lui reste que deux petites minutes. L’animatrice précise : "Si je n’achète pas, je n’ai pas de tenue » et commence à perdre ses moyens en mettant la pression à la vendeuse. Cette dernière rétorque : « On a le temps » tout en bipant les étiquettes.

Cristina Cordula termine tout juste et dépense 273 euros pour sa tenue. Elle reprend ses esprits et se sent soulagée. Elle remercie la vendeuse et lui tape dans les mains. Elle applaudit et fait une petite danse dans le magasin. Elle crie : « C’est moi la reine du shopping ». Ensuite, elle a 20 minutes pour se maquiller. L’animatrice avoue avoir déjà mis de l’anti-cerne le matin et ne respecte pas les règles lors du maquillage en conservant la base de son fond de teint. Elle ne respecte ainsi pas les règles du jeu.

Après ce léger dérapage en boutique et le non respect des règles du jeu, elle a pu défiler face aux candidates. Face à elles, Cristina Cordula s’impose finalement comme reine du shopping avec une moyenne de 16.

Quelle audience pour Les reines du shopping sur M6 ?

Cette édition spéciale des Reines du shopping , diffusée entre 17h20 et 18h25, a réuni en moyenne sur la semaine du 22 au 26 novembre 2021, 649 000 téléspectateurs, soit 6,2 % de part de marché sur les quatre ans et plus. Un score qui reste faible pour des numéros inédits sur M6.

En revanche, l’émission démarre faiblement le lundi 22 novembre avec 565 000 fidèles, soit 5,3 % de part d’audience et termine avec son meilleur score. La victoire de Cristina Cordula, le vendredi 26 novembre, a été vue par 703 000 personnes, soit 6,8 % de l’ensemble du public. Depuis son retour fin août, le programme a du mal à convaincre sur la cible des quatre ans et plus, mais aussi auprès des fameuses femmes responsables des achats de mois de 50 ans...

L’épisode inédit des Reines du shopping est à retrouver du lundi au vendredi à 17h20 sur M6.

M6   AUDIENCES TV   DIVERTISSEMENT   LES REINES DU SHOPPING  



AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 23 mai 2022) : Visions (TF1) chute face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard (M6) puissant, lancement réussi pour Le Flambeau (Canal +)

Audiences TV Prime (lundi 23 mai 2022) : Visions (TF1) chute face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard (M6) puissant, lancement réussi pour Le Flambeau (Canal +)


INTERVIEW
Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »

Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022