Solène Hébert (Demain nous appartient, TF1) : « Victoire va être mise à rude épreuve et se remettre en question ! »

Présente depuis la création de la série, Solène Hébert -alias Victoire- a vu son personnage évoluer au fil du temps dans Demain nous appartient sur TF1. L’actrice promet une énorme transition pour la rentrée.

Publié le dimanche 5 septembre 2021 à 17:52
par
Solène Hébert (Demain nous appartient, TF1) : « Victoire va être mise à rude épreuve et se remettre en question ! »
©Capture TF1 

Le 26 août 2021, Demain nous appartient fêtait son 1000e épisode. Le feuilleton de TF1, diffusé à 19h10 du lundi au vendredi, est présent à l’antenne depuis l’été 2017.

À la base, la série devait durer trois semaines, le temps d’un été comme le rappel Solène Hébert qui incarne Victoire Lazzari : « J’arrivais en me disant que je partais pour un feuilleton qui devait durer le temps d’un été. »

La comédienne explique dans les colonnes de l’hebdomadaire Télé Star que la série a changé sa vie : « J’ai la chance de travailler régulièrement, ce qui n’est pas donné à tous les comédiens. En plus, je suis très gâtée par les auteurs. À titre personnel, ça m’a permis d’évoluer. J’étais timide, sauvage, renfermée… J’ai trouvé ici une famille à laquelle je me suis ouverte et qui m’a permis de m’épanouir ».

« Juliette Tresanini (Sandrine) est ma sœur à l’écran et dans la vie »

Solène Hébert est très proche de ses partenaires dans la série. Elle considère Juliette Tresanini, qui interprète Sandrine et dont le personnage est parti pour la Guadeloupe, comme « sa sœur dans la vie ». Au point que les deux comédiennes « passent (les) vacances et Noël ensemble ».

À l’écran, elle est en couple avec Georges (Mayel Elhajaoui). Elle explique que l’acteur « compte beaucoup » pour elle et que « c’est un partenaire génial ».

Solène Hébert a également été impressionné par Véronique Jannot qui joue le rôle de sa grand-mère. « C’est une actrice que j’admire » . Elle admet vivre « avec le syndrome de l’imposteur » ce qui n’a « pas été simple à gérer ». Mais, « il s’est créé quelque chose de très tendre entre nous » déclare l’actrice, vu dans la série Grand Hôtel sur TF1 aux côtés de Carole Bouquet.

Quel avenir pour Victoire ?

Victoire a dû faire face au départ de Sandrine, Morgane et Arthur en Guadeloupe. Elle aura désormais des nouveaux voisins qui ne sont autres que la famille Roussel, une mère de famille avec quatre enfants.

Elle vit toujours à l’appartement avec Georges et… Mona (Catherine Benguigui). Sa belle-mère, également nourrice de Céleste, va d’ailleurs changer de caractère et de look dans les prochains épisodes de Demain nous appartient .

Sur l’avenir de Victoire, Solène Hébert confie : « Victoire va être mise à rude épreuve : santé, boulot, amour… Ça va être une grosse remise en question. Attendez-vous à une énorme transition ».

Les aventures de Victoire sont à retrouver du lundi au vendredi dans Demain nous appartient à 19h10 sur TF1.

  ON VOUS RECOMMANDE  

TF1   SERIES TV   REVUE DE PRESSE   DEMAIN NOUS APPARTIENT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 23 septembre 2021) : Fugueuse leader historique sur TF1, France 2 battue par TMC, Zemmour et BFMTV dans l’attente

Audiences TV prime (jeudi 23 septembre 2021) : Fugueuse leader historique sur TF1, France 2 battue par TMC, Zemmour et BFMTV dans l’attente

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (jeudi 23 septembre 2021) : Nagui déroute Ingrid Chauvin, TPMP au plus bas, C à vous sous le million

Audiences TV access (jeudi 23 septembre 2021) : Nagui déroute Ingrid Chauvin, TPMP au plus bas, C à vous sous le million


INTERVIEW
Stella Kamnga (Les Grandes Gueules) : « Je refuse de croire que tous les noirs en France sont victimes d’un mauvais sort »

Stella Kamnga (Les Grandes Gueules) : « Je refuse de croire que tous les noirs en France sont victimes d’un mauvais sort »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021