Baghdad Central (Arte) : une histoire vraie pour Waleed Zuaiter au cœur des conflits en Irak ?

Arte entame la diffusion d’une nouvelle série intitulée Baghdad Central, ce jeudi 8 avril 2021, à 20h55. Waleed Zuaiter, Corey Stoll et Leem Lubany composent le casting.

Publié le jeudi 8 avril 2021 à 18:59
par
Baghdad Central (Arte) : une histoire vraie pour Waleed Zuaiter au cœur des conflits en Irak ?
©Capture Arte 

Ce jeudi 8 avril 2021, Arte programme Baghdad Central, dès 20h55, avec les trois premiers épisodes inédit . La série britannique prend place en Irak où un ex-inspecteur accepte de travailler pour la coalition menée par les États-Unis, afin de venir en aide à sa famille.

« Courage, intégrité, loyauté et confiance »

Hanté par la mort de sa femme et de son fils, le policier élève seul sa cadette Mrouj et son aînée Sawsan. Celle-ci disparaît soudainement. Un jour Frank Temple, un ancien officier de Scotland Yard, fait appel à lui pour reconstituer la police irakienne.

Si Baghdad Central est une pure fiction, la série prend place dans un contexte concret et réel, celui des conflits en Irak.

Le comédien Waleed Zuaiter prêtant ses traits à l’inspecteur s’est confié sur son personnage et l’intrigue entourant la série. Il admet que lorsqu’on lui a proposé le rôle de Khafaji, il a « d’abord pensé refuser ». Mais il indique que sa femme et son agent l’ont tout de même encouragé à passer les auditions. À ce moment-là, l’acteur a pris conscience de la profondeur de l’écriture. Il a réalisé qu’il s’agissait d’un projet « qui incite chacun à élever le niveau de sa performance » précise-t-il avec des sujets centrés sur « l’appartenance, la peur et la perte de la famille ».

« Il surmonte les épreuves par et pour l’amour de sa famille »

Concernant son personnage, le comédien admet qu’il s’agit sans doute du rôle le plus complexe qu’il ait eu à jouer. Il ajoute que son protagoniste « surmonte les épreuves par et pour l’amour de sa famille ». Les qualités de Khafaji résonnent avec les valeurs dans lesquelles les parents de l’acteur l’ont élevé, à savoir « courage, intégrité, loyauté et confiance » confie-t-il.

Le jeudi 1er avril, Arte a diffusé le dénouement d’une autre série, Le prix de la paix, avec les trois derniers épisodes. Le premier volet de la soirée a rassemblé 569 000 téléspectateurs, soit 2.3% du public. 522 000 personnes, soit 2.4% des quatre ans et plus étaient présents pour la deuxième partie. Enfin, le final a pu compter sur 498 000 individus, soit 3% de part de marché de 22h40 à 23h30.

Pour son coup d’envoi, ce 8 avril 2021, Baghdad Central fera face à Léo Matteï, Brigade des mineurs sur TF1. De son côté, M6 diffuse le film Seven sisters. Le final de la saison de Baghdad Central sera proposé le 15 avril prochain sur Arte.

  ON VOUS RECOMMANDE  

ARTE   SERIES TV  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 14 avril 2021) : Top Chef accable TF1, La carte aux trésors en hausse, Amanda dynamite Arte

Audiences TV prime (mercredi 14 avril 2021) : Top Chef accable TF1, La carte aux trésors en hausse, Amanda dynamite Arte

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 14 avril 2021) : La meilleure boulangerie régale M6, DNA contre-attaque, 28 minutes progresse

Audiences TV access (mercredi 14 avril 2021) : La meilleure boulangerie régale M6, DNA contre-attaque, 28 minutes progresse


INTERVIEW
Alain Dorval (voix française de Sylvester Stallone) : « Quand j’ai découvert le premier Rocky, j’étais scotché... »

Alain Dorval (voix française de Sylvester Stallone) : « Quand j’ai découvert le premier Rocky, j’étais scotché... »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021