Coeur Océan > La pétillante Marie Bobulesco se présente

Derrière le joli sourire de Jade, bourreau du cœur de Mattéo, se cache Marie Bobulesco, jeune femme de 19 ans. Pour son tout premier rôle, l’actrice ne fait pas les choses à moitié : elle incarne ainsi l’un des nouveaux personnages, et sans doute le plus torturé, de cette troisième saison de Cœur Océan ! « Bipolaire, mythomane, déséquilibrée », les mots doux pleuvent pour décrire la blondinette. A mille lieues de son personnage, mais tout aussi attachante, la pétillante Marie a accepté de répondre aux questions de Toutelatele.com sur la série et son avenir, semble-t-il compromis...

Publié le mardi 12 août 2008 à 12:55
par
Coeur Océan > La pétillante Marie Bobulesco se présente
©C.Ruseuil / F2 

Emilie Lopez : Vous interprétez l’un des quatre nouveaux arrivants de cette troisième saison de Cœur Océan. Pouvez-vous, en quelques mots, présenter Jade, votre personnage ?

Marie Bobulesco : Jade est une adolescente de 19 ans. Sa mère l’a élevée seule, et lui a toujours dit que son père, n’assumant pas le fait qu’elle soit enceinte, s’est tiré. Du fait de l’absence de son papa, Jade a grandi avec un manque de repères et dans l’incompréhension. Elle débarque sur l’île de Ré, car elle sait que son père y est. Elle veut le retrouver pour savoir coûte que coûte pourquoi il n’a jamais voulu la reconnaître et s’occuper d’elle. Elle rencontre la bande de jeunes, et va donc, au départ, se servir d’eux pour arriver à ses fins...

Emilie Lopez : Comment décririez-vous son caractère ?

Marie Bobulesco : Elle est totalement bipolaire ! Mais petit à petit les gens vont comprendre qu’il y a des antécédents... Jade est attachante et hyper sensible. Elle agit ainsi parce qu’elle manque d’attention et d’amour. J’ai trouvé son évolution intéressante. Le personnage de la déséquilibrée, ce n’était pas seulement pour foutre la merde : au final ça apporte vraiment autre chose.

Emilie Lopez : Pour une première expérience, ce personnage semble particulièrement alambiqué et complexe. Appréhendiez-vous un tel rôle ?

Marie Bobulesco : J’ai eu la chance de travailler avec deux réalisateurs incroyables, tant sur le plan professionnel que personnel. Ils sont brillants et dès le début ils m’ont prise « en charge ». Ils avaient une idée du personnage, même si on l’a peaufiné ensemble au fur et à mesure. Ils m’ont vachement aidée et m’ont filé des musiques à écouter et des films à regarder. J’avais également un roman à lire, sur un mec qui avait trucidé toute sa famille parce qu’il avait passé sa vie à mentir à ses proches. Quand ils ont découvert la vérité, il n’a pas supporté de faire face à son mensonge, et les a donc tués ! C’est horrible, mais c’était intéressant de voir tous les types de menteurs que l’on peut rencontrer...

Emilie Lopez : Cœur Océan est ancrée dans les habitudes de nombreux téléspectateurs depuis plus de deux ans. Faire son arrivée au bout de la troisième saison comportait certains risques...

Marie Bobulesco : C’était avant tout une aubaine car c’est mon premier rôle, et pas forcément un personnage facile. C’était une chance énorme de débuter avec un rôle qui n’est pas lisse. Une fois que la machine était lancée, c’était vraiment génial ! D’un autre coté, c’est un peu difficile d’arriver parce que d’autres personnages s’en vont. J’imagine que cela a dû être un peu particulier pour les téléspectateurs. J’ai regardé certains sites pour voir les réactions une fois les premiers épisodes diffusés, et je dois avouer que les réactions sont mitigées.


Emilie Lopez : Pensez-vous avoir réussi à imposer votre personnage ?

Marie Bobulesco : On verra fin août, et la réaction des gens... J’ai l’impression que Jade n’a pris la place de personne, c’est un personnage bien à part, et un plus dans la série. Mon personnage est emmené sur d’autres sujets que les autres séries classiques pour ados.

Emilie Lopez : Seriez-vous partante pour une quatrième saison ?

Marie Bobulesco : Dans l’absolu oui ! Si le projet est lancé, et que les gens sont derrière, pour moi il n’y a pas de problème. A ce jour, pas mal de personnes ne feraient pas partie de l’aventure, notamment Mickaël (Trodoux alias Mattéo, ndlr), qui est depuis trois ans le pilier de la série. Que deviendrait Cœur Océan si Mattéo s’en va ? Cœur Océan existe-t-elle sans Michael Trodoux ? D’après lui, oui, mais d’après ses fans, rien n’est moins sûr !

Emilie Lopez : Cœur Océan est votre premier grand rôle. Commencer votre carrière par une série pour adolescent ne risque-t-il pas de vous freiner pour la suite ?

Marie Bobulesco : Pour l’instant il n’y a pas grand-chose à freiner ! (rires) C’est un début, on a tous commencé quelque part. Il est vrai qu’on m’en avait parlé, on m’avait demandé si je n’avais pas peur d’être cataloguée. Mais le personnage de Jade n’est pas un rôle de « neuneu », et c’est vraiment intéressant pour débuter et pour apprendre...

Emilie Lopez : A quelle autre série pourriez-vous comparer Cœur Océan ?

Marie Bobulesco : Honnêtement, à aucune. Mais je ne m’y connais pas beaucoup : les rares que j’ai regardées étaient des séries américaines, qui, pour le coup, sont très particulières. Pour ce qui est des productions françaises, j’ai dû regarder 2 ou 3 épisodes de Plus belle la vie, parce qu’on finit un jour ou l’autre par tomber dessus, mais ce n’est pas très ressemblant...

Emilie Lopez : Outre une éventuelle quatrième saison de Cœur Océan, avez-vous déjà des projets pour la suite ?

Marie Bobulesco : Je tourne actuellement un épisode de Julie Lescaut, ça se passe très bien, et j’apprends encore beaucoup. Je n’ai rien d’autre de prévu, mais je suis vraiment motivée... on verra bien !

- Coeur Océan > Mickaël Trodoux revient sur son départ
- Coeur Océan : la saga jeunesse de tous les succès

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   SERIES TV   COEUR OCEAN  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

Audiences TV prime (mercredi 23 juin 2021) : TF1 étrille avec les Bleus, Rouge sang résiste, Cauchemar en cuisine battu par France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million

Audiences TV access (mercredi 23 juin 2021) : Demain nous appartient règne, Stéphane Plaza et APOAL en baisse, C à vous sous le million


INTERVIEW
Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »

Céline Collonge (Ça peut vous arriver, M6) : « Certains cas me font froid dans le dos... il y a eu des larmes sur le plateau »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021