Toutelatele

Julian Bugier perd une bataille sur France 2

Par
Rédacteur spécialisé TV
Publié le 19/09/2023 à 14:32 Mis à jour le 20/09/2023 à 08:41

Julian Bugier a proposé une nouvelle édition du 13 heures sur France 2 ce lundi 18 septembre 2023 autour de la prochaine vente à perte des stations de carburant au mois de décembre, de la tornade en Mayenne ou encore des suites du drame de Nicolas.

Les audiences de la tranche d’information de la mi-journée restent délicates pour France 2. Julian Bugier, qui a fait un grand saut dans le vide le 14 juillet dernier, a ouvert une nouvelle édition du JT de 13 heures de France 2 ce lundi 18 septembre 2023.

Le premier sujet abordé a été celui des conséquences terribles d’une nouvelle catastrophe naturelle survenue en France, une tornade en Mayenne. En quelques secondes, elle a tout dévasté et a notamment arraché les toitures, laissant un paysage méconnaissable.

La tragique disparition de Nicolas, et les conséquences, dans le JT de France 2

Julian Bugier a également lancé un reportage par rapport à la réaction des parents de Nicolas, l’adolescent qui s’est suicidé après avoir été harcelé à l’école et sur les réseaux sociaux.

Les parents ont expliqué tout le processus entrepris pendant huit mois avant l’acte de jeune homme pour prévenir l’administration et protéger leur fils. Le courrier du rectorat de Versailles, qualifié de « courrier de la honte » par le ministre de l’Éducation nationale Gabriel Attal, était mis en cause. Le ministre a ainsi pris rendez-vous avec les recteurs de France pour parler de cette défaillance terrible.

France 2 accuse le coup face aux concurrentes M6 et TF1

Du côté des audiences, le JT de 13 heures de France 2 a fédéré 2,46 millions de téléspectateurs entre 12h58 et 13h38, soit 23,1% du public. Julian Bugier a cependant perdu la bataille des audiences sur la cible commerciale en rassemblant seulement 9,2% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats.

France 2 a été troisième chaîne nationale derrière Nathalie Renoux et son 12.45 sur M6 réunissant 25% de la cible conquise. Mais M6 a surtout été reléguée loin derrière le leader des audiences nationales TF1. En effet, Marie-Sophie Lacarrau qui reste sur une très bonne dynamique, a pu compter sur la présence de 35,5% des femmes de moins de 50 ans responsables des achats.