Quotidien (TMC) : départs, accusations, aveux... saison renversante pour Yann Barthès

Quotidien, présenté par Yann Barthes depuis 2016, a achevé sa cinquième saison le 25 juin 2021. Ses best of prendront fin ce 30 juillet sur TMC, le temps de laisser reposer la marque jusqu’à la rentrée. Retour sur ses moments forts du talk.

Publié le mercredi 28 juillet 2021 à 18:27
par ,
Quotidien (TMC) : départs, accusations, aveux... saison renversante pour Yann Barthès
©Capture TMC 

Elle est l’émission quotidienne majeure sur TMC depuis cinq ans. Quotidien a su séduire un public toujours plus nombreux, avec notamment son traitement de l’actualité, parfois loin des codes journalistiques habituels. Clashs, audiences, invités… cette saison a été particulièrement riche en évènements du côté de TMC.

Lundi 31 août 2020 : Une rentrée à succès

Au lancement de la cinquième saison de son émission, Yann Barthès a misé sur une interview du chanteur français Julien Doré, alors que le concurrent direct, Touche pas à mon poste , accueillait dans un cadre similaire l’acteur Gérard Depardieu. Valérie Lemercier est également intervenue sur le plateau afin de présenter son dernier film Aline . Au final, une audience record pour une rentrée sur TMC, avec 7,8% de l’ensemble du public, loin devant Touche pas à mon poste et A prendre ou à laisser.

Jeudi 10 septembre 2020 : Nicolas Sarkozy tacle François Hollande

Après avoir invité l’ancien président de la République François Hollande en février 2020, son prédécesseur, Nicolas Sarkozy était cette fois-ci sur le plateau. S’il était venu présenter son livre Le temps des tempêtes, l’ancien maire de Neuilly-sur-Seine s’était également prêté à l’exercice de l’interview. Il avait commencé par définir les aspects faisant un bon président, « un combattant matin, midi et soir », selon ses dires. Puis il n’avait pas hésité à tacler son principal opposant en 2012, en répondant qu’un mauvais président état « normal ». Côté audience, le cinquième président de la cinquième République avait fait mieux que François Hollande.

Mercredi 16 septembre 2020 : Jean-Pierre Pernaut se confie

C’était un véritable coup de tonnerre dans le monde des médias. L’emblématique présentateur du JT de 13 heures de TF1, Jean-Pierre Pernaut avait acté son départ la veille sur les réseaux sociaux. Une annonce qui avait beaucoup surpris chez le grand public, comme au sein des rédactions. Yann Barthes avait alors proposé au journaliste d’expliquer sa décision sur le plateau de Quotidien ce mercredi 16 septembre 2020.

Il s’est tout d’abord dit « surpris » par les réactions suscitées par son départ, puis s’est confié plus en détail sur l’annonce de son départ, reconnaissant avoir « prévenu en catastrophe la direction de TF1 », alors que seulement « quatre à cinq personnes » avaient été mises au courant de ses intentions.

L’interview a permis à l’émission de surfer sur sa belle dynamique avec 1,65 million de téléspectateurs présents de 20h10 à 21h15, soit 7.4% du public.

Lundi 28 septembre 2020 : Yann Barthes soutient Camélia Jordana

Suite à des propos très controversés sur la police française tenus sur le plateau de Laurent Ruquier quelques mois auparavant, l’actrice et chanteuse française Camélia Jordana a été durement pointée du doigt par Yann Barthes, aux côtés de Vincent Dedienne, ancien chroniqueur de l’émission. « Les gens vont dire : Encore Camélia Jordana... Et ouais, et pour emmerder les gens qui râlent, je tiens à préciser tout de suite que Camélia viendra chanter vendredi, car le dernier album est super et il cartonne », a lâché le présentateur, applaudi par la native de Toulon. Côté audiences, il s’agissait là encore d’un nouveau succès pour Quotidien , 1,99 million de suiveurs en moyenne, soit 8% de public total.

Lundi 9 novembre 2020 : un journaliste de l’équipe attaqué

Nous sommes le lundi 9 novembre 2020 et après quelques jours d’imbroglio, Joe Biden venait de devenir le 46e président de l’histoire des États-Unis. Il succédait ainsi au controversé Donald Trump, qui, après des contestations sur la véritable équité de ce vote, en était venu à qualifier ces élections de « truquées », allant jusqu’à réclamer l’arrêt du comptage des votes via un message Twitter. Ces déclarations ont, par la suite, déclenché des manifestations. En couvrant un de ces évènements, le journaliste Pierre Gasnier a été pris à partie par un de ces manifestants. Peu enclin à l’amabilité, l’homme s’est montré particulièrement agressif au moment de répondre aux questions du reporter, déclarant même avoir fini de « se soumettre aux tyrans » (faisant référence au récent élu Joe Biden).

Cet incident, tout comme la couverture de ces évènements avait attiré 1,39 million de téléspectateurs en première partie. De quoi une nouvelle fois éloigner Touche pas à mon poste , l’émission de Cyril Hanouna était alors en pleine stagnation.

Mercredi 3 mars 2021 : Patrick Poivre d’Arvor face aux accusations

Le mercredi 3 mars 2021, Patrick Poivre d’Arvor était convié dans l’émission de Yann Barthès, afin de revenir sur les affaires d’agressions sexuelles dont il a été accusé. Lors de cette interview choc, 2.05 millions de téléspectateurs étaient branchés sur TMC, soit une part de marché de 7.8%. À la suite de cette intervention, l’une des victimes du journaliste, Florence Porcel, regrette la manière dont l’interview a été menée par Yann Barthès : "La moindre des choses est de le confronter un minimum à ses contradictions » a-t-elle déclaré.

Vendredi 25 juin 2021 : deux journalistes s’en vont

Les journalistes de longue date de Quotidien , Salhia Brakhlia et Paul Larrouturou, qui avait été agressé quelques jours plus tôt par Francis Lalanne, ont annoncé en juin se retirer de l’émission présentée par Yann Barthès. Il est vrai que, depuis la rentrée 2020, la journaliste Salhia Brakhlia a réduit sa présence dans le talk de TMC. Elle s’est limitée à accompagner Yann Barthès le vendredi, afin de s’occuper de l’interview politique de la matinale sur Franceinfo, avec Marc Fauvelle. Son rôle étant amené à se renforcer à l’approche de la présidentielle 2022, elle a donc fait ses adieux à Quotidien à l’issue de la saison.

Mais elle n’est pas la seule à quitter le navire, Paul Larrouturou ne rempile pas pour la sixième saison. Le journaliste souhaite s’engager sur de nouveaux projets.

  ON VOUS RECOMMANDE  

AUDIENCES TV   TMC   DIVERTISSEMENT   QUOTIDIEN  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 22 septembre 2021) : Les Invisibles loin devant TF1, Philippe Etchebest étrille Mory Sacko avec Cauchemar en cuisine

Audiences TV prime (mercredi 22 septembre 2021) : Les Invisibles loin devant TF1, Philippe Etchebest étrille Mory Sacko avec Cauchemar en cuisine

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 22 septembre 2021) : Nagui détrône Ingrid Chauvin, Quotidien creuse l’écart avec TPMP

Audiences TV access (mercredi 22 septembre 2021) : Nagui détrône Ingrid Chauvin, Quotidien creuse l’écart avec TPMP


INTERVIEW
Stella Kamnga (Les Grandes Gueules) : « Je refuse de croire que tous les noirs en France sont victimes d’un mauvais sort »

Stella Kamnga (Les Grandes Gueules) : « Je refuse de croire que tous les noirs en France sont victimes d’un mauvais sort »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021